Comme indiqué dans une précédente dépêche de Guineematin.com, les membres du Gouvernement guinéen défilent au séminaire ouvert ce vendredi et qui se prolongera demain, samedi dans un réceptif hôtelier de Conakry. Après le ministre de la Justice, c’est son homologue du Budget qui a pris la parole. Comme maître Cheick Sako de la Justice, Mohamed Lamine Doumbouya du budget a fait le bilan de son département et décliné les perspectives pour l’année 2017.

A en croire le ministre, son Département a procédé à la sécurisation des recettes publiques, à l’élargissement de l’assiette fiscale, a travaillé sur la politique budgétaire, sur les réformes des finances publiques et l’optimisation de la trésorerie.

« L’idée, en matière de réforme des finances publiques pour ce qui concerne le Ministère du budget, c’est de travailler sur le système fiscale dans son ensemble. Travailler sur le système fiscale, c’est travailler sur l’efficacité fiscale », a indiqué Mohamed Lamine Doumbouya.

Et, pour pouvoir sécuriser les finances de l’Etat, le Ministre du Budget a dit avoir installé des guichets bancaires au niveau notamment des impôts au cours de l’année 2016 et qu’il y a même des opérations en cours afin d’étendre cette opération dans toutes les communes de la capitale et au gouvernorat.

À titre d’exemple, comme résultat pour cette initiative, le Ministre a cité : « le droit de timbre à l’importation dans la loi de finances. Il était prévu une révision budgétaire de 15 milliards. Au 31 décembre 2016, nous en avons obtenu 34 milliards, soit plus du double, 200 et quelques pour cent. Nous avons aussi travaillé sur l’amélioration des qualités des dépenses », a-t-il cité, tout en rappelant que son Département, en plus de la communication, a travaillé sur la traçabilité du budget.

Parlant des priorités et perspectives que son Département s’est assigné pour l’année 2017, Mohamed Lamine Doumbouya a notamment promis le respect des engagements qui lient l’Etat guinéen au FMI…

À suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin