Un accident de la circulation a fait deux morts dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mercredi 07 juin 2017, sur la colline de Thyankoye, dans la sous-préfecture de Kansagui, préfecture de Tougué. Ce camion qui transportait des madriers et qui s’est renversé vers 22 heures appartient à maître Sory. Il avait à son bord des dizaines de madriers et sept (7) jeunes y compris le chauffeur, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon maître Ahmadou Diarga Baldé, qui a fait le constat après cet accident, la pluie serait la cause. « Le camion revenait de la brousse. Quand il est arrivé sur la descente de la colline, puisqu’il venait de pleuvoir, les pneus ont glissé. Le chauffeur s’est alors arrêté pour demander aux autres de descendre. Un seul a voulu obéir, les autres ont refusé. Dès que le chauffeur a repris le départ, le camion a glissé et il a perdu son contrôle. C’est ainsi que le camion s’est renversé. Les jeunes se sont retrouvés sous les bois. C’est là-bas que deux apprentis-chauffeurs Apha Oumar et Abdoulaye ont rendu l’âme », a expliqué Maître Diarga.

Informés de ce triste drame, les citoyens du village de Thyankoye et certains de Koïn (village du propriétaire du camion) se sont mobilisés. Les deux corps et les trois (3) blessés graves ont été extraits des bois. Ils ont tous été transportés au centre de santé de Koïn. Vu la gravité des blessures, les blessés sont évacués à l’hôpital préfectoral de Tougué vers 4 heures pour des soins intensifs.

Et, depuis ce matin, les citoyens se sont fortement mobilisés au domicile de leur grand maître « Maître Sory » pour les condoléances d’usage. Les familles des deux victimes sont sur le point de ramener les corps dans leurs villages d’origine, à Fatako et à Sannou (Labé).

Cet autre accident de la circulation devrait attirer l’attention des autorités et des citoyens de cette zone sur l’état de dégradation de la route sur cette colline. Plusieurs cas d’accidents ont déjà été enregistrés au même niveau. On se rappelle encore de l’avant dernier cas, où une femme y a perdu la vie lorsque son voile avait été happé par le pas arrière de la moto que conduisait son mari pour rentrer dans leur village…

De Tougué, Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematin.com

Tél. : (+224) 622221178 & 664816451

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin