L’assemblée générale hebdomadaire du parti Guinée Pour Tous (GPT) s’est ténue ce samedi 8 juillet 2017, à son siège national à Nongo, dans la commune de Ratoma. Présidée par le vice-président et coordinateur général, Dr Fodé Momo Camara, la rencontre a connu la présence de plusieurs militants et sympathisants du parti, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Il a été essentiellement question de situation politique du pays et de la restitution des activités hebdomadaires du parti.

Le président de séance, Dr Fodé Momo Camara a remercié les militants pour leur mobilisation, malgré la forte pluie qui s’est abattue sur Conakry ce samedi matin. Transmettant les messages de reconnaissance du Dr Ibrahima Kassory Fofana, président du parti, aux militants, Dr Camara a dit que le parti se porte mieux qu’il ne l’était avant. « Nous vous informons que notre grand parti se renforce davantage. Je suis heureux de vous informer que nous avons 144 adhérents ce samedi. Ces nouveaux adhérents viennent s’ajouter à vous pour continuer le combat que vous menez pour le rayonnement de notre parti. C’est le lieu pour moi de vous remercier chers militants, même pendant le mois de Ramadan, vous avez toujours été là au siège. Qu’il pleuve ou qu’il ne pleuve pas, vous venez au siège, ce qui prouve que vous êtes de vrais militants », s’est-il félicité.

Par ailleurs, Dr. Fodé Momo Camara a dit sa joie quant à la visite au siège du GPT, d’une forte délégation de femmes du RPG arc-en-ciel, conduite par Hadja Fanta Diallo, responsable de la section RPG d’Entag. « On investit pas pour perdre, on investit pour gagner. Pour que la Guinée se développe, il faut que nous les guinéens nous nous donnions la main. Le développement de la Guinée n’est pas que l’affaire de monsieur Alpha Condé, ce n’est pas l’affaire des Ministres, mais c’est une affaire de tous les guinéens. Nous vous remercions pour cette visite et sachez que nous allons vous rendre la monnaie au moment opportun », a-t-il promis aux femmes du RPG en langue nationale Soussou.

Sory Sow, chargé de communication et du marketing du GPT, est revenu sur la crise qui mine l’institution en charge de l’organisation des élections en Guinée. Pour lui, le parti prône le consensus entre tous les acteurs : « par rapport à la crise à la CENI, le GPT a une vision claire. Seul le consensus entre les acteurs peut nous permettre d’aller aux élections dans les délais requis. Que ça soit un camp ou un autre, aucun camp n’est en mesure de nous conduire seul vers les élections, une recomposition de la CENI va nous plonger dans un autre retard », a-t-il fait remarquer.

Parlant de la nouvelle alliance dénommée le Front pour l’Alternance démocratique (FAD) entre Mouctar Diallo (NFD), Jean Marc Teliano (RDIG), Aboubacar Sylla (UFC), monsieur Sow dira son indifférence face à ce morcellement de l’opposition. « Nous à GPT, nous ne nous réjouissons pas du malheur de quelqu’un. Nous ne nous intéressons pas à ce qui divise l’opposition, ce qui les divise les concerne eux. Ce que nous constatons, c’est l’apparition de cette nouvelle force politique avec laquelle il faille composer dorénavant », a-t-il indiqué.

Il conclut cependant qu’il « appartient à l’UFDG de tirer toutes les leçons à l’interne ».

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin