Grève en Guinée : les lauréats du projet « rajeunir et féminiser l’administration » menacent

22 novembre 2017 à 23 11 40 114011

De 2012 en 2016, plus de mille (1000) jeunes cadres guinéens, répartis en trois promotions, ont été recrutés par voie de concours et formés au centre de perfectionnement administratif (CPA) en collaboration avec l’Institut Sciences Politiques de Bordeaux. C’est une initiative de l’État guinéen, appuyé par la coopération française, qui a formé 1 200 jeunes cadres dans le but de renforcer les capacités de l’administration guinéenne vieillissante, en nommant les jeunes et les femmes conséquemment formés, à des postes de responsabilité ; d’où l’intitulé du projet « rajeunir et féminiser l’administration guinéenne ».

Lire