Conakry : fin de la 45ème session du Conseil des ministres de l’OHADA

24 novembre 2017 à 19 07 11 111111

Ouvert hier jeudi, la 45ème session du Conseil des ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a pris fin ce vendredi, 24 novembre 2017, à Conakry. Après plusieurs heures de huis clos entre les différents délégués, la cérémonie de clôture a été présidée par le ministre guinéen de la justice, Maître Cheick Sako. Cette cérémonie officielle a débuté par la lecture du rapport final par Docteur Rui Sanha de Guinée Bissau, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était à la cérémonie de clôture.

Lire

Grève des enseignants à Coyah : Mamady Bamba réclame des poursuites judiciaires contre les syndicalistes

24 novembre 2017 à 18 06 26 112611

La grève déclenchée par « les dissidents » du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée), avec à leur tête Aboubacar Soumah, ne fait pas l’unanimité dans le corps enseignant. A Coyah, le « comportement » de ceux qui ont appelé à la grève est mal perçu par Mamady Bamba, enseignant chercheur à l’Université de Sonfonia. Ce fondateur d’une école privée l’a dit à l’occasion d’un entretien avec un reporter de Guineematin.com à Coyah, ce vendredi 24 novembre 2017.

Lire

Conseil des ministres de ce 24 novembre : compte rendu (Communiqué)

24 novembre 2017 à 17 05 09 110911

Conakry, le 24 Novembre 2017 – Sous la présidence de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 24 novembre 2017 de 10 heures à 12 heures, avec l’ordre du jour suivant :

  1. Message de son Excellence Monsieur le Président de la République ;
  2. Compte rendu des sessions ordinaires du Conseil interministériel tenues le 07 et 14 novembre 2017 ;
  3. Décisions ;
  4. Divers.

Lire

Grève enseignants : un bachelier de Coyah exprime ses inquiétudes

24 novembre 2017 à 16 04 47 114711

La grève déclenchée par le groupe d’Aboubacar Soumah au nom du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) continue de paralyser de nombreuses écoles. A Coyah, le collège Plateau et le lycée Fily n’enregistrent ni élèves ni enseignants. Une situation qui crée un sentiment d’inquiétude chez les élèves, notamment ceux qui doivent affronter les examens nationaux pour la session 2018, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché à Coyah.

Lire

Salon de l’Agriculture d’Abidjan : Place aux échanges d’expériences

24 novembre 2017 à 16 04 23 112311

Abidjan, le 24 Novembre 2017 – Les délégués guinéens, institutionnels et privés, profitent du Salon international de l’Agriculture et des Ressources Animales de la Côte d’Ivoire pour échanger avec plusieurs professionnels liés à secteur et réunis depuis une semaine à Abidjan.

Lire

Grève des enseignants à Coyah : « cette semaine-là, il n’y a pas eu cours » (DPE)

24 novembre 2017 à 16 04 12 111211

La grève des enseignants, déclenchée il y a plus de 10 jours par « les dissidents » du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée), paralyse les écoles tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Dans la préfecture de Coyah, les cours sont aux arrêts depuis bientôt une semaine, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place ce vendredi, 24 novembre 2017.

Lire

EDG veut vendre ses rébus : Appel d’offres

24 novembre 2017 à 15 03 33 113311

Electricité de Guinée (EDG) lance un appel d’offres ouvert national pour la vente de ses rébus. Le marché est composé de six lots. Et, les candidats peuvent soumissionner pour un, plusieurs ou l’ensemble lots.

Lire

Koumbia (Gaoual): les élèves manifestent contre des cotisations parentales

24 novembre 2017 à 15 03 13 111311

Les élèves de Koumbia, dans la préfecture de Gaoual, relevant de la Région Administrative (RA) de Boké ont manifesté dans la matinée de ce vendredi, 24 novembre 2017, contre leurs maîtres d’écoles qu’ils accusent de fatiguer leurs parents dans le recouvrement des cotisations parentales, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Jusquà preuve du contraire : Antonio Souaré, parier sur le vrai match !

24 novembre 2017 à 14 02 54 115411

Top Sylla

Par Top Sylla : Après une défaite du Syli national, deux supporteurs fulminent contre le manque de combativité des joueurs : « Comment pourrait-on réussir à leur faire mouiller le maillot ? »

– « Seulement en les faisant jouer sous la pluie » !

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, est venu à Conakry, il a vu le travail entamé, et s’est dit convaincu de la nécessité des audits pour une saine gestion du football guinéen.

Lire

AVIS D’APPEL D’OFFRE INTERNATIONAL N° 001/DNH/MEH/2017

24 novembre 2017 à 12 12 47 114711

 

  1. Le Ministère de l’Énergie et de l’Hydraulique, à travers le Gouvernement Guinéen, a obtenu  un prêt sans intérêt du Gouvernement Belge et, il a l’intention d’utiliser ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché des travaux d’approvisionnement en Eau Potable de 120 communautés rurales isolées.

Lire

SLECG-Labé : désavoué par la base, le chargé de communication démissionne

24 novembre 2017 à 10 10 55 115511

Mamadou Mouctar Baldé, le chargé de communication de l’antenne de Labé du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), qui est contre ce mouvement de grève déclenché par Aboubacar Soumah, vient de démissionner de son poste pour avoir été désavoué par la base. Celle-ci a évidemment décidé de suspendre les cours sur toute l’étendue de la préfecture jusqu’à nouvel ordre, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Funérailles de l’Hon. Lélouma Diallo : l’Ufr, le Pup, l’éducation et l’administration du territoire boudent la cérémonie

24 novembre 2017 à 10 10 36 113611

Pour saluer sa mémoire, parents, amis, connaissances et collaborateurs se sont donnés rendez-vous ce jeudi au Palais du peuple pour un symposium à son honneur. C’était en l’absence de ses collègues politiques du Pup (ancien parti au pouvoir), de l’Ufr (de Sidya Touré, Haut représentant du Chef de l’Etat), des ministères de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ainsi que du département de l’administration du territoire et de la décentralisation (où il a longtemps servi).

La cérémonie placée sous la présidence de l’Honorable Michel Kamano, représentant le Président de l’Assemblée nationale a connu la présence de certains hauts cadres de l’Etat. Le Ministre d’Etat Conseiller à la Présidence de la république et leader de l’Upr, Elhadj Ousmane Bah, le Chef de file de l’opposition, et président de l’Ufdg, Elhadj Cellou Dalein Diallo, l’ancien Premier ministre Ahmed Tidiane Souré, les anciens ministres Dr Saliou Bella Diallo (Président du parti Afia), Dr Madéfing Diané et Amadou Oury Bah. A ces hauts cadres s’ajoutent également des députés et le personnel parlementaire.

Avant de lui rendre un hommage appuyé, le vice-président de la NGR, l’Honorable David Camara, est revenu sur le parcours de ce agent en uniforme depuis sa sortie de l’Institut polytechnique de Conakry où il a été enrôlé à la police nationale et bénéficié d’une formation à Alger en 1971-1972.

En 1972 il rentre au pays et est bombardé Directeur adjoint de la sûreté de Conakry puis en 1976, comme Chef de la sûreté de N’Zérékoré avant de venir dans les mêmes fonctions à Faranah chez feu N’Famara Touré (le tout puissant frère aîné du Président Sékou Touré), en 1978. Il sera appelé à Conakry pour assurer l’intérim du Directeur général des services de police en 1981. L’année suivante, il est directeur de cabinet au ministère de l’intérieur et de la sécurité.

A l’arrivée des militaires au pouvoir (le CMRN), il est nommé gouverneur de la région de Faranah, en 1984. Il quittera cette fonction pour devenir de 1957 à 1993, préfet successivement à Lélouma, Pita et Lola.

Delà, il est nommé chef de cabinet du gouvernorat de Mamou avant son élection comme député uninominal PUP de Lélouma en 1995.

Elevé au rang de membre du bureau politique du parti au pouvoir d’alors, il est également membre du bureau de l’Assemblée nationale en sa qualité de secrétaire parlementaire.

En 2001, il change de veste politique et rejoint l’Ufr. Près de dix ans après, il est nommé ministre de l’enseignement pré-universitaire dans le gouvernement de transition sur proposition de l’ancien premier ministre Sidya Touré pour représenter l’Ufr. Mais la compagnie avec celui-ci va s’arrêter au lendemain des élections législatives de 2013 et il choisira de retrouver son ami et Président de l’Ufdg, Cellou Dalein Diallo auprès duquel il a milité au sein du Conseil politique jusqu’à ce dimanche fatidique du 19 novembre 2017.

Pour Dr Fodé Oussou Fofana, Vice-président du parti, « Elhadj Amadou Lélouma Diallo Alain, était un homme bon, sage, affable et qui aimait sa patrie ».

Allant dans le même sens, les autres intervenants, Dr Ahmed Tidiane Souaré, Dr Mafing Diané, Elhadj Cellou Dalein Diallo ont tous trouvé des mots justes, réconfortants et aimables pour qualifier le défunt.

Alpha Oumar Diallo, au nom des enfants et Elhadj Mamoudou Maz Diallo, grand frère du défunt ont tous exprimé leurs remerciements et leur reconnaissance à l’Assemblée nationale, aux députés et à tous les amis et collègues de l’illustre disparu avant de prier, comme leurs prédécesseurs pour le repos de son âme.

Selon le programme, l’enterrement de l’honorable Amadou Lélouma Diallo Alain, est prévu demain vendredi, à son village natal, au milieu des siens comme son grand-père, ancien Chef de canton de Lélouma dont il porte le nom.

Guineematin, au nom de son personnel et ses nombreux lecteurs, adresse ses sincères condoléances à la famille du disparu et prie pour le repos éternel de son âme. Amen !

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Lire

Labé : une fillette de 4 ans meurt dans un puits

24 novembre 2017 à 10 10 05 110511

Milliono Agnès, une fillette de 4 ans, a trouvé la mort dans la soirée d’hier, jeudi 23 novembre 2017, aux environs de 19 heures, dans un puits à Gadha Pounthioun, relevant de la commune urbaine de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire