Les carcasses de charognards sans têtes dont le nombre est estimé à plus de 50 ont été retrouvées en pleine brousse, non loin des domaines champêtres dans la commune rurale de Sagalé, relevant de la préfecture de Lélouma, dans la Région Administrative de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Selon le président du conseil sous-préfectoral de la société civile de Sagalé, monsieur Oumar Tely, c’est un chasseur qui aurait fait cette découverte horrible hier, dimanche 3 décembre 2017.

Le maire de la commune rurale de Sagalé, Amadou Mouctar DIALLO s’est rendu sur le terrain, en compagnie de deux vétérinaires pour constater les faits. « Nous avons trouvé plus de 50 charognards sans têtes, répartis en deux (2) tas. Parmi ces carcasses, 2 avaient été déjà dépêchés. Nous n’avons pas vu les têtes », explique un des vétérinaires, Mamadou Aliou DIALLO, natif de la localité.

Tout porte à croire que ces charognards ont été piégés à l’aide d’un animal tué et empoisonné pour les besoins de la trappe.

En attendant le constat des autorités préfectorales et de savoir un peu plus sur ce qui se cache derrière cette affaire, le maire de Sagalé a pris des dispositions pour sécuriser la zone.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin