C’est un Chérif Mohamed Abdallah très inquiet qui a joint Guineematin dans la soirée de ce mercredi 14 mars 2018 pour alerter sur des « rumeurs persistantes » d’attaques contre le marché de Madina, le plus grand du pays.

Selon le président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA), des mesures urgentes doivent être prises pour sécuriser les opérateurs économiques.

« Il y a au moins vingt personnes qui m’ont appelé pour m’alerter. Selon nos informations, une réunion s’est tenue près de Madina. Ils ont planifié des attaques contre le marché de Madina et contre les opérateurs économiques dans leurs domiciles. Il y a eu deux autres réunions à Kaloum pour les mêmes raisons », a dit Chérif Mohamed Abdallah.

Pour cet homme d’affaires, des mesures urgentes doivent être prises pour éviter un tel scénario. « Nous lançons un appel aux forces de défense et de sécurité pour leur demander de veiller sur les opérateurs économiques et leurs biens. C’est une situation inacceptable », soutient le président du GOHA.

En outre, Chérif Mohamed Abdallah menace de paralyser le secteur si l’on s’en prend aux opérateurs économiques. « Si on touche à un seul cheveu d’un opérateur économique, je vais appeler à la paralysie des activités pendant un mois sur toute l’étendue du territoire. Je ne fais qu’alerter les autorités compétentes, en leur demandant de tout mettre en œuvre pour garantir la sécurité des citoyens, notamment les opérateurs économiques, et celle de leurs biens », lance-t-il.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin