Comme indiqué précédemment, les femmes de l’opposition guinéenne sont sorties massivement dans la journée de ce jeudi, 15 mars 2018, pour protester contre les assassinats répétitifs de leurs enfants sur l’axe Hamdallaye, Bambéto, Cosa, Wanindra.

Après Koloma marché, Bambéto et Hamdallaye, ces femmes sont allées chez le Médiateur de la République pour l’interpeller après la mort de trois jeunes hier, lors de la manifestation de l’opposition. Et, le plus révoltant chez ces manifestantes, c’est l’usage des balles réelles par les agents des forces de l’ordre avec une volonté de tuer.

Venu parler à ces manifestantes devant son bureau, le Médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana n’a pu contenir son émotion, en voyant des femmes en pleur se tordre le ventre en invoquant l’aide du Tout Puissant Allah face à l’assassinat de leurs enfants. Et, ces quelques gouttes de larmes du Médiateur de la République ont semble apporter du réconfort chez certaines qui finiront par apaiser les autres : « calmez-vous ! Vous avez vu même le Médiateur a pleuré… Vous n’avez pas ses larmes ? ».

En attendant de revenir en détail sur cette manifestation, Guineematin.com deux autres vidéos de cette mobilisation chez le Médiateur de la République :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin