Dans son sermon marquant la prière de la fête de Tabaski ce mardi, 21 août 2018, le premier imam de Sonfonia Gare 1 dans la commune de Ratoma, s’est adressé aux fidèles musulmans, notamment les jeunes. Il les a exhortés à faire du bien à l’occasion de cette fête, la plus importante chez les musulmans, et à éviter tout ce qui peut leur attirer des péchés, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Dans le quartier Sonfonia Gare 1, c’est dans l’enceinte de l’Université Barack Obama que s’est tenue la prière marquant la fête de Tabaski.

Dans son sermon, le premier imam de ce quartier, Elhadj Mamadou Dian Bah, a parlé de l’importance de cette journée et des autres qui l’ont précédée, avant d’exhorter les jeunes à éviter de célébrer cette fête en commettant des péchés.

« Nous sommes dans un grand jour de prière aujourd’hui, un jour où tout bon musulman doit prier et faire des bénédictions pour lui et pour tous les musulmans du monde. Hier c’était Arafat, la journée la plus importante de toutes les journées que Dieu a créées. Les jeunes qui se préparent pour aller dans les boites de nuit, je vous rappelle qu’aujourd’hui est un jour béni pour tous les musulmans, n’allez pas chercher des péchés, restez à la maison pour prier et faire des bonnes œuvres.

Le sacrifice des moutons qui se fait à partir d’aujourd’hui permet aux musulmans de se rapprocher davantage de Dieu. Aux jeunes et aux vieilles personnes qui ont les moyens d’aller à la Mecque pour faire le pèlerinage et qui disent qu’ils ne sont pas encore prêts pour ça, je leur demande de le faire maintenant. Tout le monde sera jugé par ALLAH pour tout ce qu’il a fait sur cette terre de bien ou de mal », a dit l’imam devant de nombreux fidèles mobilisés pour cette prière.

De son côté, le chef de quartier de Sonfonia Gare 1 a mis l’occasion à profit pour souhaiter bonne fête à ses concitoyens. Ousmane Traoré les a ensuite appelés à l’unité, la fraternité pour maintenir la paix et la quiétude dans la localité : « Nous prions Dieu qu’il nous accorde bonne santé et longue vie. Je remercie les citoyens de mon quartier qui se sont fortement mobilisés pour cette prière.

La prière s’est bien passée. Il y a l’harmonie et il n’y a pas d’ethnocentrisme à Sonfonia gare 1. Nous souhaitons que cela se pérennise, que nous soyons indivisibles ici. C’est ce qui fait la force de Sonfonia Gare et c’est pourquoi l’atmosphère est paisible ici. J’invite aussi les jeunes à être prudents dans la circulation pour éviter des accidents », a lancé le président du conseil de ce quartier.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tel. +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin