Comme d’habitude, le président Alpha Condé a effectué la prière marquant la fête de Tabaski ce mardi, 21 août 2018 au Palais Sékhoutouréya de Conakry derrière le grand imam de la capitale guinéenne. Au terme de cette prière, le chef de l’Etat s’est adressé brièvement au peuple de Guinée qu’il exhorte à s’unir pour faire face au défi du développement, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

La lutte contre l’ethnocentrisme et le régionalisme en Guinée, et l’exhortation à l’unité de tous les Guinéens sans distinction aucune, c’est le message principal du sermon du Premier imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry, qui a conduit la prière marquant la fête de Tabaski au Palais présidentiel Sékhoutouréya de Conakry.

Elhadj Mamadou Saliou Camara a rappelé sans cesse les Guinéens qu’ils sont issus d’un même père (Adam) et qu’ils sont égaux devant Dieu en termes de droits et de devoirs. C’est à travers la croyance en Dieu, les bonnes œuvres et l’utilité sociale, qu’un être humain peut dépasser ses semblables devant Dieu, a dit le grand imam de Conakry.

Il a invité donc le peuple de Guinée à s’unir, à oublier l’ethnie et la région et à mettre la Guinée avant toute autre considération. Un message salué par le président de la République, Alpha Condé, à l’issue de cette prière. Le chef de l’Etat guinéen a indiqué que la Guinée ne peut pas se développer aussi longtemps que les Guinéens mettront leurs ethnies ou leurs régions au-dessus de la Nation.

« Je ne peux pas mieux dire que ce qu’a dit l’imam aujourd’hui et ce qu’a dit le Khalife de Pita. La Guinée ne peut avancer que si les Guinéens se donnent la main, s’ils oublient qui est Soussou, qui est Malinké, qui est Peulh, qui est Guerzé et pensent qu’ils sont d’abord guinéens.

Je crois que c’est le plus grand message, la Guinée ne peut pas se développer si les Guinéens ne se donnent pas la main, nous serons la risée des autres peuples si nous ne nous donnons pas la main. Nous souhaitons donc l’unité nationale, la concorde nationale, que Dieu fasse que les Guinéens s’aiment les uns les autres », a dit le président de la République.

Alpha Condé a souhaité également bonne fête aux guinéens et prié pour ses compatriotes qui sont malades afin qu’ils recouvrent leur santé, et ceux qui sont décédés afin que Dieu leur accorde sa grâce et les fasse entrer dans son paradis.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin