Comme annoncé précédemment, l’accord politique du 08 août 2018 n’a pas été respecté à Guéasso, dans la préfecture de Lola. Contrairement à cet accord qui prévoyait la désignation du maire de cette commune rurale par l’opposition, c’est le candidat du RPG Arc-en-ciel qui a été porté à la tête de cette mairie.

Et, les opposants annoncent qu’ils ne reconnaissent pas l’exécutif communal mis en place, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Lola.

Surprise et déception, c’est avec ces sentiments que les responsables de l’UFDG et du Bloc Libéral, les deux partis d’opposition ayant présenté des candidats à Guéasso, ont appris que l’accord politique signé le 08 août dernier entre la mouvance, l’opposition et le gouvernement ne sera pas respecté dans la localité. Cet accord indique que le maire de cette commune rurale de Lola devait être désigné par le Bloc Libéral, le parti de Dr Faya Millimono.

Mais, les autorités de Lola ont dit n’avoir pas reçu d’instructions dans ce sens et ont décidé d’organiser l’élection pour désigner l’ensemble des membres de l’exécutif communal. L’élection qui s’est déroulée en l’absence des opposants qui ont boudé la salle, a porté le candidat du RPG Arc-en-ciel à la tête de la mairie. Un maire que ne reconnaissent pas les opposants.

« L’accord politique indique clairement que Guéasso appartient à l’opposition. Le RPG, tout comme l’opposition, pouvait présenter des candidats pour les postes de vices maires, mais il ne devrait pas y avoir d’élection pour le poste de maire parce que l’accord avait résolu ce point. Mais, la mouvance a dit niet ! Ils ont procédé à l’élection et ont mis leur maire. Mais, nous de l’opposition, nous ne reconnaissons pas ce maire », a indiqué Idrissa Doré, un des responsables de l’UFDG.

A rappeler que des violences ont émaillé l’installation du nouveau conseil communal de Guéasso. Selon le Bloc Libéral, une dizaine de ses partisans ont été blessés par des militants du RPG Arc-en-ciel et la maison de son candidat à la mairie a été saccagée.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin