Abdoulaye Bah de l’UFDG-Kindia : « une unité spéciale était venue pour m’assassiner »

17 octobre 2018 à 22 10 45 104510

Abdoulaye Bah a-t-il été victime de tentative d’assassinat ? C’est ce qu’assure le candidat de l’UFDG à la mairie de Kindia. Il l’a dit lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce mercredi, 17 octobre 2018 à son domicile, dans le quartier Wondima. L’opposant dit avoir été attaqué dans la soirée du mardi par une unité spéciale qui avait pour mission de l’assassiner et promet de ne pas abandonner le combat pour le contrôle de la mairie de Kindia.

Lire

Kankan : la France et l’UE appuient la Guinée pour la destruction d’anciens stocks de munitions

17 octobre 2018 à 22 10 43 104310

Général Alpha Ousmane Diallo

La Guinée et se partenaires, notamment l’Union Européenne et le France, continuent leur combat contre les anciens stocks de munitions dans notre pays. Après la région de militaire de Kindia, celle de Kankan s’apprête à accueillir une mission dans le cade de la campagne de dépollution pyrotechnique en vue de neutraliser des stocks de munitions, véritable danger pour les populations, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Revue du Plan du Travail Annuel : le PNUD et ses partenaires en conclave à Conakry

17 octobre 2018 à 22 10 06 100610

La revue sectorielle à mi-parcours du portefeuille portant sur la « transformation économique et gestion durable du capital naturel » du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) a fait l’objet d’un atelier ce mercredi, 17 octobre 2018, à Conakry. Cette rencontre vise à jeter un regard sur le programme signé dans le cadre de la coopération entre le PNUD et le gouvernement guinéen pour la période 2018-2022, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

RGD : Kabélé Camara veut « rompre avec le cycle infernal de la mal gouvernance »

17 octobre 2018 à 21 09 50 105010

« Le quotidien des guinéennes et des guinéens se caractérise encore par une gouvernance politique hasardeuse, une fragilisation des plus hautes instances étatiques, une paupérisation économique sans pareil dans la sous-région et un malaise social persistant…. Le peuple guinéen, dans sa large majorité, végète encore dans les tracas quotidiens des besoins de base », a entre autre dit l’ancien ministre, devenu leader politique.

Lire

Détournement de près de 40 milliards : Paul Moussa Diawara coincé par les avocats

17 octobre 2018 à 20 08 03 100310

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, le procès de Paul Moussa Diawara a repris ce mercredi, 17 octobre 2018, au tribunal de Kaloum. L’ancien directeur général de l’Office Guinéen de Publicité (OGP) est poursuivi pour détournement de fonds publics, d’une valeur de près de 40 milliards de francs. Son comptable, Inza Bayo, est également concerné dans cette procédure pour complicité de détournement.

Lire

Détournement de fonds publics : reprise du procès de Paul Moussa Diawara

17 octobre 2018 à 14 02 39 103910

Paul Moussa Diawara, poursuivi pour détournement de deniers publics

C’est une affaire qui avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. Paul Moussa Diawara, ancien directeur général de l’office guinéen de publicité (OGP) et Inza Bayo, poursuivis pour détournement de fonds publics et complicité sont à nouveau à la barre du tribunal correctionnel de Kaloum. Ils sont soupçonnés d’avoir détourné près de quarante milliards de nos francs au préjudice de l’Etat guinéen, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché au tribunal.

Lire

Attaque à mains armées à la Belle Vue : « nous partagions le butin quand les militaires sont arrivés… »

17 octobre 2018 à 9 09 48 104810

« Nous étions au nombre de six. Nous sommes venus vandaliser la boutique. Chacun de nous a pris quelque chose dans la boutique. En repartant, il y a eu une dispute entre nous au moment du partage du butin. Mohamed Camara, dit Caster, qui avait pris l’argent, n’a pas voulu le faire sortir. On l’a fouillé pour faire sortir l’argent. Et, au moment du partage, des militaires sont venus nous trouver et on s’est dispersé. Mais, ils m’ont mis aux arrêts alors que les autres ont pris la fuite… » a expliqué Karamoko Kéita.

Lire

Immixtion dans le choix du maire de Labé : le préfet balaye d’un revers de main

17 octobre 2018 à 9 09 00 100010

Au moment où l’installation des exécutifs communaux se fait au compte-gouttes, avec des accrochages violents par endroits, le préfet de Labé a cru bon de communiquer sur la question. Elhadj Safioulaye Bah a dit attendre les instructions de la hiérarchie pour passer à l’élection, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Bancarisation : le levier du développement socio-économique de la Guinée

17 octobre 2018 à 8 08 50 105010

Libre Opinion : La bancarisation se définie comme étant la proportion de la population titulaire d’un compte en banque. Elle est mesurée par un indice appelé taux de bancarisation. Cet indice traduit essentiellement le niveau de pénétration des services bancaires et financiers dans un pays.

Lire

Campagne : Vers la semaine du soldat

17 octobre 2018 à 8 08 46 104610
Lire

Mairies de Tougué : l’UFDG remporte la commune urbaine et perd dans 3 communes rurales

17 octobre 2018 à 8 08 43 104310

L’élection des exécutifs communaux s’est poursuivie dans la préfecture de Tougué. Après certaines communes rurales la veille, c’est la commune urbaine qui a connu ce mardi, 17 octobre 2018, le visage des membres de l’exécutif communal. Sans surprise, c’est l’UFDG qui rafle la mise, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Tougué.

Lire

Folle journée à Kindia : des blessés, des commerces et des maisons pillés, la ville coupée en deux !

17 octobre 2018 à 8 08 09 100910

La ville de Kindia a vécu une journée particulièrement tendue ce mardi, 16 octobre 2018, avec des violences sans précédent. Plusieurs biens privés dont le domicile de la belle-mère de Cellou Dalein Diallo et des commerces ont été saccagés et pillés. Ces violences interviennent au lendemain de l’élection de Mamadouba Bangoura comme maire de Kindia.

Lire

Justice : David Conteh condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa copine

17 octobre 2018 à 7 07 56 105610

Le procès de David Conteh, poursuivi pour avoir volontairement ôté la vie à sa copine, Marie Béavogui, a connu son épilogue hier, mardi 16 octobre 2018, au Tribunal de Dixinn. Après les réquisitions et plaidoiries de la semaine dernière, le tribunal criminel l’a reconnu coupable et convaincu des faits de meurtre avant de le condamner à 30 ans de réclusion criminelle, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire