CAN 2022 : le réseau des femmes africaines ministres et parlementaires de Guinée apporte son soutien au Syli national

A moins de deux semaines de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations, la mobilisation se poursuit autour du Syli national. Parmi les soutiens, on note celui du réseau des femmes africaines ministres et parlementaires de Guinée (REFAMP/G). L’organisation féminine a offert, ce mardi 28 décembre 2021, une enveloppe symbolique à l’équipe nationale de Guinée, exprimant dans le même temps son soutien à la présidente du Comité de normalisation (CONOR). La cérémonie a eu lieu dans les locaux de la Fédération guinéenne de football (FGF), a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

« Nous sommes venues apporter notre soutien à Mariama satina Diallo pour son choix à la tête du football guinéen. Nous sommes ravies, parce qu’elle est de nous, on ne pouvait pas ne pas venir ici pour lui souhaiter bonne chance. Deuxièmement, on est venues apporter une enveloppe pour soutenir le Syli national qui doit aller au Cameroun pour nous représenter. Ce sont nos soldats, ils ont notre soutien et notre bénédiction », a déclaré Mme Hadja Mariama Aribot, membre du réseau des femmes africaines ministres et parlementaires de Guinée (REFAMP/G).

Ce geste du REFAMP/G a été accueilli avec beaucoup de joie par Mme Mariama Satina Diallo, présidente du Comité de normalisation qui dirige actuellement la Fédération guinéenne de football. Elle a vivement remercié ses collègues membres de cette organisation, dont elle est la présidente. « Ce sont les meilleures félicitations que je puisse recevoir, les félicitations et encouragements venant de ma corporation, venant des femmes qui sont là, pour lesquelles j’ai énormément de respect et de considération. Je suis très honorée et émue. Sincèrement parlant, vous ne pouvez pas faire un meilleur geste que celui-ci pour me faire plaisir (…).

Je ne peux que vous remercier. Prions Dieu pour que notre équipe puisse aller loin. Le président a dit hier qu’ils ne vont pas pour jouer, qu’ils vont pour gagner. Et ça, c’est extrêmement important, il faut aller pour gagner, parce que tout le peuple de Guinée est derrière l’équipe nationale. Le Guinéen adore le football, c’est la seule chose où il y a une union, c’est pour cela que nous devons conserver ça », a sollicité la présidente du CONOR, tout en promettant de travailler à ce que la Guinée puisse bénéficier de plus de soutien de la FIFA pour le bien de son football et de sa jeunesse.

« Le football à l’échelle internationale, c’est aujourd’hui une institution mondiale. Parce que la FIFA est la seule institution qui a son propre tribunal. Elle est indépendante, autonome, extrêmement riche et prête à aider les pays qui font du football. Elle veut faire énormément de choses en Guinée si les choses sont organisées. Elle veut aider les jeunes non seulement dans le sport, mais aussi dans tout ce qui est autour du sport et de la jeunesse, et nous devons en profiter.

Le petit temps que je ferai ici, c’est de faire de telle sorte que la jeunesse guinéenne puisse profiter des bienfaits de tout ce que la FIFA apporte aux autres pays, dont nous on n’a pas profité. On n’a pas assez de terrains de football, il y a énormément de choses qu’on peut avoir et qu’on va voir, parce que j’ai leur soutien. Et si l’équipe qui est là continue à soutenir le CONOR comme elle le fait, je pense que nous pourrons faire beaucoup de choses pour le pays », a dit Mme Sy Mariama Satina Diallo.

Amadou Lama Diallo pour Guineematin.com

Tel. 669681561

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS