Bella Barry tué à Hamdallaye : « il a reçu une balle au niveau de l’épaule »

Mamadou Bella Barry est l’une des victimes de la répression des manifestations qui ont secoué la capitale guinéenne ce vendredi, 29 juillet 2022. Le jeune boulanger de 16 ans, originaire de la préfecture de Pita, a été tué par balle à Hamdallaye Pharmacie, un quartier chaud de Conakry.

Selon Mamadou Barry, un proche de la victime, le jeune homme passait récupérer le prix du pain qu’il avait livré à certains vendeurs lorsqu’il a reçu la balle.

Mamadou Barry, un des frères de feu Mamadou Bella Barry

« C’est un boulanger, il travaille avec son père au four. Ils ont passé la nuit de jeudi à vendredi là-bas. Hier matin, il est sorti distribuer le pain dans le quartier. Après avoir fini de faire la distribution, il est retourné dormir au four jusqu’aux environs de 18h, il est ressorti pour aller récupérer l’argent du pain qu’il avait distribué le matin. C’est ainsi que lorsqu’il est arrivé au bord de la route, il a reçu une balle au niveau de l’épaule », a expliqué ce citoyen, rencontré par Guineematin.com, ce samedi 30 juillet 2022.

Ce samedi matin, Mamadou Barry s’est rendu à la morgue de l’hôpital Ignace Deen de Conakry, où le corps du jeune a été déposé. « Les parents m’ont désigné de venir avec son oncle pour faire les formalités nécessaires. Quand nous sommes arrivés ici (à la morgue), ils nous ont bien accueillis, ils nous ont fait savoir que leur travail consiste à faire l’autopsie. Après ça, ils vont attendre l’ordre de leurs supérieurs pour nous restituer le corps », a témoigné ce proche de la victime.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. :620 589 527/664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS