Tenue de la 2ème session ordinaire 2022 à Ratoma : le schéma directeur de l’assainissement validé

La 2ème session ordinaire du conseil communal de Ratoma s’est tenue ce mardi, 16 août 2022. La rencontre a réuni autour des conseillers communaux de cette municipalité des cadres venus du gouvernorat de Conakry et des partenaires techniques et financiers de la mairie de Ratoma. Elle avait pour ordre du jour : la rentrée de deux conseillères et l’élection du 7ème maire adjoint, la présentation et l’adoption du schéma directeur de l’assainissement ; le compte-rendu du niveau d’exécution de la résolution de la session précédente et les divers.

S’agissant de l’élection du 7ème vice maire de cette municipalité, deux conseillers étaient en lice. Il s’agit de Elhadj Mamadou Saliou Diallo et du Dr Alseny Diallo. Et, après le dépouillement des votes des 32 conseillers qui étaient dans la salle (sur les 45 que compte ce conseil communal), c’est Elhadj Mamadou Saliou Diallo qui a élu. Il a remporté cette élection avec 29 voix contre seulement 2 pour Dr Alseny Diallo. Un bulletin nul a été enregistré lors de ce vote.

Pour ce qui est de la présentation et de l’adoption du schéma directeur de l’assainissement, après l’exposé du conseiller Mamadou Cellou Diallo, le schéma directeur de l’assainissement a été adopté à l’unanimité par les conseillers présents à la présente session.

S’agissant du compte-rendu du niveau d’exécution de la résolution de la session précédente, le maire de Ratoma et l’ensemble des conseillers se sont félicités du niveau d’exécution (95%) des différents programmes.

Guineematin.com vous propose ci-dessous l’intégralité du discours du maire de la commune de Ratoma.

Alpha Oumar Sako, maire de la commune de Ratoma
RATOMA, EXERCICE 2022
Madame la Gouverneure de la ville de Conakry ou son
représentant;
Madame la Secrétaire Générale de la Commune, Mesdames et Messieurs Adjointes et adjoints ;
Mesdames et Messieurs les conseillers Communaux ;
Mesdames et Messieurs les directeurs et chefs de services Communaux ;
Mesdames et Messieurs de la Société civile ;
Monsieur le coordinateur des chefs de quartiers ;
Très chers invités à vos rangs, grades et statuts tout protocole observé.
Mesdames et Messieurs ;
C’est pour moi, un honneur et privilège renouvelé de m’adresser à
vous à l’occasion de la tenue de notre importante instance de
rencontre regroupant tous les élus communaux.
Mesdames et messieurs ;
Je voudrais tout d’abord, vous exprimer mes sincères remerciements pour avoir répondu à mon invitation et je profite de l’opportunité pour vous souhaiter la bienvenue et une agréable session.
Ceci dit, I’événement qui nous réuni aujourd’hui est la tenue de notre deuxième session ordinaire conformément au code des collectivités locales.
Mesdames et Messieurs
ll est important de signifier que nous sommes à la croisée de l’histoire de notre nation, chose qui nous interpelle tous à une union sacrée, pour contribuer chacun en ce qui le concerne a un climat de cohésion sociale, de paix qui sont les seuls gages du développement durable et équilibré de notre pays.
Mesdames et Messieurs,
Face à notre devoir de redevabilité devant nos mandants, j’en appelle à l’engagement et à la détermination de chacun et de tous, pour une synergie d’actions afin d’obtenir des résultats escomptés en faveur de notre population durant notre mandature. Certes, il Ya eu des avancées significatives à travers certaines réformes qui sont:
AU TITRE DES NOUVELLES MESURES EN APPUI DU BUDGET 
 
1. La création et l’opérationnalisation d’un service chargé du suivi et du recouvrement des recettes est effective.
2. Le recouvrement des droits de marché dus par les contribuables (étals, kiosques, magasins etc.) situés aux abords des marchés et dans les quartiers à démarrer.
3. Le recouvrement des licences (autorisations, agréments, récépissés, etc.) délivrés aux ONG, foreurs, entreprises de forage et autres établissements est effectif.
4. La procédure de la mise en œuvre du recouvrement de la taxe d’équipement est entamée.
5)- La-poursuite des efforts de modernisation des marchés en recourant aux partenariats-PPP aux baux ou avec fonds propres si possible.
6. Des actes sont pris fixant des tarifs des recettes décider au cour de la session antérieure un l’arrêté portant fixation des tarifs des recettes
-AU TITRE DU RENFORCEMENT DES CAPACITES DE L’ADMINISTRATION
7. Un régisseur est placé auprès de chaque service générateur de recettes.
8. Le maire à porter en fonction des besoins, le plafond des emplois rémunérés par la commune (hors garde communale) à 200 agents pour l’année 2022 tout en enlevant tous les fictifs.
9-La création et la mise en fonction d’un service communal d’assainissement.
10-La redynamisation du service de l’hygiène et de la salubrité.
11-La formation des agents de recouvrement des droits de marchés et dans Iles quartiers.
Cependant, les défis sont énormes et les attentes des populations sont grandissantes et contraignantes.
Au cour de cette session, certains maires adjoints coordinateurs des différentes commissions de travail présenteront succinctement des avancées dans leur secteur de compétence.
C’est pourquoi, j’insiste sur le travail d’équipe à toutes les occasions pour une dynamique dans la mise en oeuvre de tous nos projets de développement en faveur de nos citoyens.
En ce qui me concerne, je m’engage à poursuivre les réformes déjà enclenchées pour une bonne gouvernance locale, tout en réitérant ma franche collaboration avec tout le conseil communal et les partenaires qui nous accompagnent afin d’atteindre notre objectif principal «Ratoma Commune phare de Guinée ».
Je vous remercie.
Alpha Oumar Sako, maire de la commune de Ratoma
-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS