N’Zérékoré : plus de 2000 casiers des boissons 24 H Energy saisis dans les marchés

Le service contrôle de qualité de N’Zérékoré, en collaboration avec l’inspection régionale du commerce, a présenté 2 143 casiers de 24 H Energy saisis sur le marché de N’Zérékoré. Selon le responsable du service contrôle de qualité de N’Zérékoré, ces produits ont été saisis après une réunion préparatoire avec l’inspecteur. La présentation a eu lieu dans la journée d’hier, lundi 23 janvier 2023, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Pépé II Haba, inspecteur régional du commerce de l’industrie et des PME de N’Zérékoré

Selon Yacouba Sossouadouno, chef du service contrôle de qualité, cette quantité a été saisie après une réunion préparatoire avec l’inspecteur régional. « C’est à travers la note circulaire émanant de la Direction générale de l’Office national de contrôle de qualité, le 18 janvier 2023, qui a appelé les inspecteurs régionaux et préfectoraux du commerce à saisir les produits 24 H. C’est suite à cette note circulaire qu’une réunion technique a été tenue par monsieur l’inspecteur. C’est suite à la décision issue de cette réunion qu’on s’est dit de laisser les inspecteurs sortir sur le terrain afin de mettre main sur les produits 24 H Energy de décembre à nos jours. Au jour d’aujourd’hui, on a présentement 2143 casiers sous saisie conservatoire, c’est-à-dire on vient, on trouve, on identifie l’opérateur et on lui délivre un document dans lequel il y a son nom, prénom, le lieu de son magasin et la quantité de produit qui a été saisie. En lui disant de ne pas toucher aux produits, c’est sous contrôle du service de contrôle de qualité jusqu’à nouvel ordre », a expliqué Yacouba Sossouadouno.

Pépé II Haba, inspecteur régional du commerce de l’industrie et des PME de N’Zérékoré

Prenant la parole, Pépé 2 Haba, inspecteur régional du commerce de l’industrie et des PME de N’Zérékoré, a fait la situation des boissons 24 H saisis dans la région avant de rassurer que toutes les dispositions sont prises afin de retirer ces produits des rayons. « Depuis que la note nous est parvenue, vous savez que le service contrôle qualité de N’Zérékoré, est très actif au terrain, a saisi déjà 2 147 casiers ; et vous avez également Guéckédou qui a déjà saisi 64 casiers ; Macenta, 335 casiers ; Lola, 88 casiers ; Beyla, 38 casiers ; et Yomou, 24 casiers. Ça, c’est la quantité saisie à la date d’aujourd’hui. Demain mardi, et après-demain, les services vont continuer à saisir les produits sur le marché », a-t-il souligné.

Des saisies ont été faites dans le magasin de Mamadi Macka Diallo, grossiste des boissons 24 H Energy. Il fait une demande à l’Etat. « J’avais distribué d’autres à des clients. Ces clients à qui j’ai donné, ce sont eux qui nous ont déclaré au service de contrôle de qualité qui est venu jusqu’au niveau de notre dépôt. Je demande à l’État de nous aider quand-même pour ne pas qu’il y ait des confrontations entre nous et les clients. Parce qu’il y en a d’autres qui nous doivent. Donc, depuis que le décret a été pris, nos clients nous disent que vraiment nous on a appris qu’on ne doit pas consommer les produits 24 H. Donc depuis, on a des difficultés dans les marchés. Je remercie l’équipe et je demande aussi à l’État de nous aider pour que chacun puisse avoir l’argent dépensé dedans », a plaidé Mamadi Macka Diallo, grossiste.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS