Sauf changement de dernière minute, les activités minières de la compagnie Rusal vont être lancées la semaine prochaine en Guinée aussi bien à Fria qu’à Boké.

Selon des informatipns confiées à Guineematin.com, les reprrsentants de Rusal et les autorités guinéenne, se rendront a Boké pour procéder au demarrage officiel des activites de Dian Dian à travers la COBAD, la compagnie des bauxite de Dian Dian, le mardi, 19 juin.

Le lendemain 20 juin, la fête sera organisée à Fria avec la compagnie d’alumine de Rusal-Friguia pour marquer la reprise des activités de l’usine d’alumine..

Cette dernière qui transforme la bauxite en alumine a connu un arrêt de plusieurs années ( avril 2012-mai 2018), des suites d’un mouvement de grève jugé illégal.

Avec la relance de l’usine d’alumine de Friguia, c’est toute une cité, voire toute la préfecture de Fria qui est ressuscitée de ses cendres. Et c’est la joie retrouvée au-delà de la region minière de Boké.

Déjà les installations ont été passées au peigne fin et la locomotive ( train Friguia) a repris ses hurlements habituels entre Conakry-Fria.

Le demarrage de l’extraction de la bauxite du riche gisement de Dian Dian, dans la région de Boké, est percu quant à lui, comme une plus value non négligeable pour l’économie nationale, actuellement mal-en-point, suivie de la creation de milliers d’emplois en création.

Aux dernières nouvelles, cette reprise des activités de Rusal en Guinée, est consécutive à la relative normalisation des relations « d’affaires et commerciales » russo-américaines à la Kim Jung Un.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tel: 628089845

Facebook Comments

Guineematin