Les partenaires techniques et financiers qui évoluent dans le secteur de la santé de la Guinée ont organisé samedi, 09 juin 2018, un dîner de reconnaissance en l’honneur de Dr Abdourahmane Diallo, ex-ministre de la santé. Une façon pour eux d’exprimer leur reconnaissance et leur gratitude à l’endroit du ministre pour ses efforts en faveur du développement du système sanitaire guinéen.

La cérémonie a mobilisé dans un réceptif hôtelier de Conakry, l’ensemble des partenaires concernés, des membres du Gouvernement, ainsi que des parents et amis de Dr Abdourahmane Diallo, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

C’est un événement premier du genre en Guinée, et il est en l’honneur de Dr Abdourahmane Diallo, ex-ministre de la santé et désormais ministre conseiller à la présidence de la République. Après deux ans et demi passés à la tête du ministère de la santé, l’homme a su marquer les esprits, notamment ceux des partenaires techniques et financiers du département qui ont vu en lui des qualités d’un grand leader et d’un excellent travailleur. C’est pourquoi, après son départ du ministère, les partenaires évoluant dans le secteur de la santé guinéen, ont décidé d’organiser un dîner pour lui exprimer leur reconnaissance et leur gratitude pour tout ce qu’il a fait en faveur de l’amélioration de la santé de la population guinéenne.

Ces partenaires se sont fortement mobilisés pour prendre part à cette cérémonie. On notait également la présence de trois membres du Gouvernement et du directeur de Cabinet de la présidence de la République, de l’épouse et des trois enfants du ministre, ainsi que ses parents et amis. Devant cette assemblée, le représentant de l’OMS en Guinée, et chef de file des partenaires techniques et financiers, Dr Georges Alfred Ki-Zerbo, est revenu sur quelques résultats positifs qui marquent le passage de Dr Abdourahmane Dialla à la tête du ministère de la santé.

Dr Georges Alfred Ki-Zerbo, représentant de l’OMS en Guinée

« L’opérationnalisation, avec l’agence nationale de sécurité sanitaire, des équipes régionales et préfectorales d’alerte et de riposte contre les épidémies suite à l’interruption, il y a juste deux ans, de l’épidémie de maladie à virus Ebola en Guinée ; l’interruption de l’épidémie dit de Poliomyélite, la réduction de la prévalence du paludisme suite à la distribution de plus de 8 millions de moustiquaires et à la gratuité du traitement ; l’achat de vaccins sur financement du budget national ; la mobilisation de ressources externes substantielles pour la santé ; l’affectation de près de 4 mille agents de santé en zones rurales ; la politique nationale de santé communautaire qui prévoit le déploiement d’agents et relais communautaires pour délivrer partout en Guinée un paquet intégré d’activités promotionnelles, préventives, curatives et de réadaptation », a cité le responsable onusien.

Au-delà de ces réalisations, les partenaires techniques et financiers saluent des qualités qui ont marqué d’un cachet humain singulier la gestion de l’ex-ministre de la santé. « Votre grande capacité d’attention a été un grand atout lors des alertes de santé publique comme les cas de fièvre jaune, l’épidémie de rougeole en 2017 et l’alerte à la fièvre hémorragique de Lassa liée à un cas détecté au Libéria il y a quelques mois. Nous avons tous bénéficié de vos grandes capacités analytiques et de votre sens de l’anticipation, en particulier pour ce qui concerne la communication de crise et la rapidité des réponses effectives sur le terrain », a dit Alfred Ki-Zerbo.

Pour tous ces efforts, les partenaires du secteur de santé guinéen ont décerné un satisfécit à Dr Abdourahmane Diallo, appelant de tous leurs vœux « à la poursuite de la dynamique existante en vue du renforcement de la redevabilité mutuelle entre le département de la santé et ses partenaires techniques et financiers. Nous assurons son Excellence monsieur le ministre d’Etat entrant, le cabinet et la direction, de notre appui continu », a laissé entendre le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé dans notre pays.

Dr Abdourahmane Diallo, ancien ministre de la Santé

De son côté, le ministre Abdourahmane Diallo s’est dit très honoré et s’est fortement réjoui de cette initiative des partenaires techniques et financiers du ministère de la santé. Après avoir rendu grâce à Dieu pour lui avoir permis d’accomplir la mission qui lui a été confiée par le président de la République, l’ex-ministre de la santé a remercié tous ceux qui l’ont soutenu et accompagné dans sa mission : « Chers partenaires techniques et financiers, le travail que vous avez réalisé en collaboration avec le ministère de la santé, est sans aucun doute d’une très grande importance.

Vous avez été non seulement des acteurs clés de l’amélioration du système sanitaire guinéen, mais aussi de précieux collaborateurs, volontaires, engagés, déterminés, constants et surtout profondément humains. C’est bien sur la base de cette collaboration qu’ensemble, nous avons fait de cette mission ce que je pense être un succès.

Ainsi, chers partenaires techniques et financiers, au nom de ma chère épouse, de mes enfants, de mes parents, de mes amis et de mes collaborateurs, je tiens à vous exprimer ma profonde gratitude pour tout ce que vous avez réalisé durant ce mandat, et au-delà, pour avoir développé les bases d’un système de santé qui fut lors de ces deux années et demi sans cesse amélioré et repensé, afin de répondre aux besoins et attentes des populations guinéennes.

Ce fut un privilège et un honneur pour moi, d’avoir eu la possibilité de travailler et de collaborer avec chacun de vous. Je vous exhorte à continuer cet accompagnement avec le même enthousiasme et la même constance. Merci à tous les acteurs professionnels ou personnels, collègues, amis, familles, qui m’ont accompagné de près ou de loin ou de quelque façon que ce soit, dans l’exercice de mes fonctions », a dit Dr Abdourahmane Diallo.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Guineematin