Alexandre Brégadzé nommé le Chef de la Représentation de la Compagnie RUSAL en Guinée

24 mai 2019 à 12 12 37 05375

Communiqué : Conakry, le 24 mai 2019. – RUSAL, un des plus grands producteurs d’aluminium au monde, annonce la nomination d’Alexandre Brégadzé en tant que Chef de la Représentation de la Compagnie en Guinée.

Avant de rejoindre RUSAL, Alexandre Brégadzé avait exercé les fonctions de l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la Fédération de Russie en Guinée du 9 mars 2011 au 22 mars 2019. C’est au cours de l’exercice de ces fonctions que le Centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et des soins médicaux (CREMS) avait été construit et intégralement équipé en pleine épidémie Ebola en Guinée dans la région de Kindia en 2015 avec sa participation active. Les investissements de RUSAL dans la construction du CREMS se sont élevés à plus de 10 mln de dollars américains. Actuellement les recherches post-enregistrement du vaccin contre la maladie à virus Ebola « GamEvakCombi » de conception russe sont en cours de finalisation au sein du CREMS.

Dans ses fonctions du Chef de la Représentation de RUSAL en Guinée Alexandre Brégadzé prévoit de se concentrer sur les objectifs visant à assurer un fonctionnement efficace des activités de la Compagnie en Guinée.

« Les axes prioritaires de ma mission en Guinée en ma nouvelle qualité porteront sur la finalisation des travaux de réhabilitation et sur le lancement de la deuxième ligne de production de l’usine de FRIGUIA, ainsi que le développement du projet de bauxite DIAN-DIAN dans la région de Boké. Pour ce qui est du développement durable en Guinée, les projets prioritaires pour RUSAL sont ceux dans les domaines d’éducation, de santé, d’accès de la population guinéenne à l’eau potable de qualité » – a noté Alexandre Brégadzé. La Compagnie poursuivra son programme d’envergure « Bourse RUSAL-2018 » : tous les boursiers guinéens (101 personnes) sont déjà arrivés en Russie et suivent leur formation avec succès dans des Universités de différentes villes. Aussi, cette année RUSAL prévoit de finaliser le programme de recherches scientifiques post-enregistrement du nouveau vaccin russe contre la maladie à virus EBOLA, qui sont menées par des spécialistes russes et guinéens au CREMS.

Information sur la Société :

Un des plus importants investisseurs étrangers en Guinée, RUSAL opère dans le pays depuis 2001. En Guinée RUSAL possède la Compagnie de Bauxites de Kindia (CBK), ainsi que le Complexe d’alumine de FRIGUIA. De surcroit, RUSAL poursuit la réalisation du projet d’exploitation du plus important gisement de bauxites au monde Dian-Dian se trouvant dans la région de Boké. Le volume des réserves prouvées de ce gisement représente 564 mlns de tonnes.

Communiqué transmis par le service de Communication de RUSAL en Guinée

Lire

Alexandre Bregadzé favorable au 3ème mandat : « c’est illogique et même très dangereux » (UFR)

11 janvier 2019 à 10 10 29 01291

La sortie de l’ambassadeur de la fédération de Russie, soutenant une prolongation du mandat du président Alpha Condé, continue de faire réagir les acteurs politiques guinéens. Elhadj Ibrahima Bangoura, vice-président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), juge l’attitude d’Alexandre Bregadzé de « très dangereuse ». Le député l’a dit au téléphone d’un reporter de Guineematin.com hier, jeudi 10 janvier 2019.

Elhadj Ibrahima Bangoura

A l’occasion de la cérémonie officielle de présentation des vœux de nouvel an au président Alpha Condé, au nom des diplomates en poste à Conakry, Alexandre Bregadzé a pris de court de nombreux observateurs, tant il n’est pas dans son rôle. Le diplomate russe a dit en substance que « c’est à la Constitution de s’adapter aux réalités, ce ne sont pas aux réalités de s’adapter à la Constitution…On ne change pas un cheval au milieu de la rivière… ». Une manière d’encourager Alpha Condé à aller a delà des limites imposées par la Constitution Guinéenne.

Des propos qui ont choqué l’un des responsables de l’UFR. Répondant aux propos du diplomate Russe, qui dit que « c’est à la Constitution de s’adapter aux réalités », l’honorable Ibrahima Bangoura lui oppose le fait que « la Loi dispose pour l’avenir. Quand une situation se présente, c’est la Loi qui est là qui s’applique. On ne fait pas une Loi pour ça. On fait la Loi pour disposer pour l’avenir ».

Par conséquent, estime le vice-président de l’UFR, ce qu’Alexandre Bregadzé dit est erroné. « Ce qu’il dit sur la Constitution guinéenne est erroné, c’est illogique et même dangereux, très dangereux. Je condamne ces propos du diplomate ».

Toutefois, l’honorable Ibrahima Bangoura ne croit pas que ces propos soient la position de tous les diplomates en poste à Conakry. « Je ne coirs pas. Vous savez que les diplomates sont très polis. Même si ce ne sont pas des diplomates, une fois que vous avez dit à quelqu’un de porter votre parole, s’il fait une mauvaise communication, ce n’est pas sur le champ que ça se gère. C’est après qu’on rectifie. Je ne peux pas dire aussi qu’il parle à son propre nom. Mais, je condamne ses propos, ce n’est pas logique ».

Parlant du maintien du professeur Alpha Condé au pouvoir au-delà de son 2ème et dernier mandat, Alexandre Bregadzé a dit « qu’on ne change pas un cheval au milieu de la rivière ». Répondant à cette métaphore, l’honorable Ibahima Bangoura pense que « si le cheval n’est plus bon au milieu du gué, s’il ne veut plus aller, tu le laisses ».

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Lire

Guinée : les ambassadeurs soutiennent un 3ème mandat pour Alpha Condé

10 janvier 2019 à 8 08 58 01581

« À quoi ça sert une alternance si tout va bien ? C’est la culture de ‘’c’est notre tour’’, c’est forcément notre tour, qui crée des problèmes… Rien n’est statique… Même dans la Bible, il y a eu l’ancien testament et ensuite le nouveau testament », a dit le doyen et porte parole des ambassadeurs accrédités en Guinée.

Hier, mercredi 09 janvier 2018, à l’occasion de la cérémonie officielle de présentation des vœux pour la nouvelle année au chef de l’Etat, les corps diplomatiques et consulaires accrédités en Guinée ont affirmé leur soutien au président Alpha Condé. N’étant ni en guerre contre qui que ce soit, ni confronté à une quelconque compétition, le chef de l’Etat actuel de la Guinée n’a visiblement besoin de soutien que pour ses velléités de rester au pouvoir après son deuxième et dernier mandat constitutionnel, en 2020.

« C’est à la constitution de s’adapter aux réalités », a annoncé le porte-parole des ambassadeurs, qui éclaire ainsi leur position « ne sont pas aux réalités de s’adapter à la constitution ». Si on comprend bien cette sortie des diplomates, notre Loi suprême qu’on appelle la Constitution devrait être changée pour être conforme à la volonté du « tout puissant Alpha Condé » avec la bénédiction des représentants des institutions internationales et des pays étrangers…

« On ne change pas un cheval au milieu de la rivière », enseigne Alexandre Bregadzé, l’ambassadeur de Russie en Guinée, qui parlait au nom de ses collègues américain, français, anglais, allemand, belge, japonais… Et, pour le moment, aucun autre diplomate n’a publié un communiqué pour se désolidariser de cette déclaration de soutien à « une adaptation » de la Constitution guinéenne aux réalités (qui est la volonté du président de rester au pouvoir contre la volonté des Guinéens)…

Alpha Condé et le 3ème mandat

Si le président guinéen n’a toujours pas officiellement annoncé sa volonté de rester au pouvoir après son dernier mandat constitutionnel, il a tout de même laissé apparaître plusieurs signes allant dans ce sens. Tout d’abord, la question lui a été posée à plusieurs reprises par des journalistes et Alpha Condé a toujours la même réponse : le peuple décidera le moment venu, alors que la constitution (du peuple) l’en interdit !

Par ailleurs, chaque fois qu’un cadre de l’Etat ou de son parti est en mauvaise posture, la tactique pour se relancer est devenue commune : il suffit de lancer des flèches aux opposants et produire des arguments qui plaident pour une présidence à vie ! Si l’auteur ne bénéficie pas d’un décret le lendemain, il aura sa place dans la galaxie présidentielle et éventuellement dans l’hélico du président à la prochaine tournée de « sensibilisation » des populations à la base.

Par contre, personne de ceux qui jouissent d’une parcelle de pouvoir ou qui souhaitent acquérir un marché public, n’ose s’afficher contre cet éventuel- et visiblement inéluctable- troisième mandat. Aujourd’hui, qu’on puisse ajouter que même les ambassadeurs cautionnent cet élan et affirment leur soutien en des termes peu diplomatiques (clairement accessibles au guinéen lambda), rien ne semble empêcher l’ancien opposant historique de dévoiler son agenda. Surtout qu’avec l’installation des PA dans certains quartiers de la capitale (avec là aussi le soutien clairement affirmé des ambassadeurs), plus personne ne peut manifester contre le régime.

Bref, désormais, après plus de cent manifestants tués, Alpha Condé fera du guinéen ce qu’il voudra, aucune mouche ne pourra voler ! Les enfants peuvent rester à la maison, les enseignants radiés, les élus empêchés de s’installer, le prix du carburant à la hausse alors que le baril est en chute libre… Personne ne peut rien ! Mais, jusqu’à quand ?

A suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com

Lire

Coopération : la Guinée et la Russie célèbrent 60 ans de relation diplomatique

5 octobre 2018 à 18 06 42 104210

L’ambassade la Fédération de Russie en Guinée a servi de cadre, hier jeudi 04 octobre 2018, à la célébration du 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. De nombreux invités de marque, aussi bien des guinéens que des étrangers, ont pris part à la cérémonie, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

L’Ambassadeur de Russie à Guineematin : « le climat des affaires s’est amélioré en Guinée »

7 juillet 2018 à 20 08 50 07507

Alexandre Bregadzé est l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la fédération de Russie en Guinée et en Sierra Léone. Il a reçu à la chancellerie russe en Guinée, des médias dont Guineematin.com pour parler aussi bien des relations d’amitié et de coopération entre la Guinée et son pays mais également aborder des questions internationales et d’actualité, notamment la rencontre très prochaine entre les présidents Américain et Russe à Helsinki. Supporteur inconditionnel de la Sbornaïa, il se veut prudent dans les pronostics et pense tout de même que la finale de cette Coupe du monde va se terminer par des tirs au but.  

Lire

Conakry : la Russie célèbre le 73ème anniversaire de la « Grande victoire sur le Fascisme »

10 mai 2018 à 12 12 04 05045

Dans la soirée d’hier, mercredi 09 mai 2018, la Russie a célébré le 73ème anniversaire de la « Grande victoire sur le Fascisme ». Pour les citoyens russes vivants en Guinée, cette cérémonie a été organisée à l’ambassade de la Russie à Matam, en présence du ministre guinéen de la sécurité, des diplomates, des corps armés, ainsi que de plusieurs autres invités, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a assisté à la célébration.

Lire

Mines : RUSAL/FRIGUIA procède à la mise en marche de son chemin de fer

6 janvier 2018 à 8 08 22 01221

Le train de la compagnie RUSAL/FRIGUIA a repris du service ce vendredi 5 janvier 2018. Sa mise en marche intervient après un long moment d’arrêt. La cérémonie, organisée au terminal pétrolier de Coronthie, dans la commune de Kaloum, a connu la participation des ministres Kassory Fofana (chargé du partenariat public-privé), Abdoulaye Magassouba (chargé des Mines), du gouverneur de Conakry, du directeur général de Rusal/Friguia, de l’ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée. Les officiels ont exprimé leur joie de voir la relance de l’usine de Fria devenir une réalité, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Kindia : Miss Guinée Russie 2017 offre des cadeaux aux volontaires du vaccin « GamEvak Combi » et des produits médicaux au CREMS

8 septembre 2017 à 9 09 00 09009

En séjour de travail en Guinée, Néné Oumou Barry, Miss Guinée Russie 2017, a effectué une visite au Centre de Recherche en épistémologie, microbiologie et soins médicaux (CREMS) de Kindia, ce jeudi 07 septembre 2017. Accompagnée de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Russie en Guinée, des responsables de la compagnie RUSAL et de madame le Gouverneur de Kindia, la plus belle guinéenne en Russie a mis l’occasion à profit pour offrir des cadeaux aux personnes venues prendre les tests post-homologation du vaccin « GamEvak Combi » et des produits médicaux au personnel de santé, a constaté Guineematin.com, à travers son envoyé spécial.

Lire

Kindia : un laboratoire mobile offert par la Russie et Rusal à l’Enseignement supérieur

24 janvier 2016 à 16 04 38 01381

RusalLa fédération de Russie, en collaboration avec Rusal, a offert un laboratoire moderne à la Guinée, à la faveur de la lutte contre le virus Ebola et d’autres maladies infectieuses. Après la fin d’Ebola en Guinée, un laboratoire mobile d’une valeur de cinq millions USD a été transféré aux autorités du pays. C’était à l’occasion d’une cérémonie officielle, présidée par les ministres de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à l’institut pasteur de Guinée de Kindia, avant hier, vendredi 22 décembre 2016, a constaté Guineematin.com, à travers son envoyé spécial.

Lire