Placée sous la présidence du secrétaire à l’organisation du parti, Elhadj Thierno Ousmane Diallo, par ailleurs ministre d’Etat en charge de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat, l’assemblée générale de l’Upr de ce samedi, 18 février 2017, a débattu de plusieurs points à l’ordre du jour et de d’intérêt national, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Selon Mamadou Gando Barry, la réunion du Bureau exécutif du parti a bien eu lieu la veille sous l’égide du président intérimaire, l’Honorable Elhadj Salim Bah. Plusieurs points ont été discutés par la réunion notamment le compte-rendu de mission d’Elhadj Salim Bah, 4ème Vice-président du Parlement guinéen, le retour de mission du président du parti au Canada, Elhadj Ousmane Bah, la mise en place d’une coalition des partis politiques, les préparatifs des élections communales, les travaux parlementaires en cours, …

S’agissant du premier point, M. Barry a souligné la mission réussie de l’H. Elhadj Salim Bah aussi bien en Sierra Léone où il représentait le Parlement guinéen qu’à Maci où une importante rencontre de la communauté religieuse s’est tenue le weekend dernier. Partout, le doyen a mis l’occasion à profit pour rencontrer les populations, sensibiliser sur la nécessité d’œuvrer pour la paix et la cohésion sociale ; et encourager les militants de l’Upr pour la relance du Parti.

Abordant le point relatif au retour du Président de l’Upr, l’assemblée générale a été informée de la volonté du Parti  de lui réserver un accueil des plus chaleureux. Et chacun des sympathisants, militants et responsables est invité à s’impliquer plus activement pour la réussite de cet évènement. Déjà les différentes sous-commissions mises en place travaillent d’arrache-pied. Une réunion extraordinaire est convoquée à cet effet le mardi prochain. A cette occasion, il sera également question de débattre des préparatifs de la date commémorative de la disparition, le 14 mars 2004, du Président fondateur de l’Upr, Siradiou Diallo.

Quant à la mise en place d’une plate forme de partis politiques de la mouvance présidentielle, les participants ont été informés de la volonté de l’Upr d’appartenir, de soutenir et d’aller avec les grands ensembles pour le plus grand bien du pays. Cette plate forme est composée de 13 formations politiques. Ses leaders se rencontrent actuellement pour matérialiser cette volonté dans l’intérêt partagé des partis membres.

Pour terminer, le Président par intérim, arrivé entre temps, a informé du bon déroulement des travaux à l’Assemblée nationale où plusieurs textes notamment le code électoral révisé, le conseil des collectivités et le code des collectivités, sont soumis à l’examen. Il a ajouté certains détails liés à l’opposition de certains membres de la société civile aux amendements proposés au code électoral. En définitive, explique t-il, il appartient à la plénière de trancher en toute responsabilités.

Elhadj Salim Bah a insisté particulièrement sur la tenue des élections. Car pour lui, le poids d’un parti se mesure par le nombre de ses élus tant au niveau national que local et dans les différentes localités du pays. Actuellement plusieurs listes de candidats ont été composées pour les élections communales.

Les informations sur les cas sociaux ont mis fin à la rencontre après les prières et bénédictions pour le prompt rétablissement des malades (du parti), la paix dans le pays et le succès de l’Upr.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin