A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti de ce samedi, 15 septembre 2018, Cellou Dalein Diallo s’est exprimé sur les événements survenus hier à Mandiana. Cette préfecture de la Haute Guinée où des forces de l’ordre ont réprimé violemment une manifestation pacifique, faisant un mort et de nombreux blessés par balles.

Choqué par cet agissement des agents de sécurité, le chef de file de l’opposition guinéenne a condamné la mort du Moussa Condé, âgé de 26 ans, et les blessés enregistrés à cette occasion, exigeant justice et réparation pour les victimes.

Décryptage !

Nous condamnons énergiquement cet assassinat contre un citoyen guinéen par les forces de l’ordre dont la mission c’est d’assurer la sécurité des guinéens. Ils sont recrutés, formés, payés pour assurer la sécurité des citoyens. Mais, ils sont devenus source d’insécurité.

Notre compatriote qui a été tué hier à Mandiana rejoint nos compatriotes de Zogota qui ont été assassinés à 1 heure du matin par les mêmes forces de l’ordre. Il rejoint les victimes de monsieur Alpha Condé dont la plupart sont enterrées au cimetière de Bambéto. C’est une autre victime. Des jeunes arrachés à l’affection de leurs parents, au parti, au peuple de Guinée et qui n’ont pas eu droit à la justice.

Nous exigeons que les auteurs du crime perpétré hier à Mandiana soient identifiés et traduits devant les tribunaux. Quelle que soit l’appartenance politique du jeune, c’est un citoyen guinéen qui avait droit à la vie. Le premier droit de l’homme, c’est le droit à la vie. Donc, nous condamnons énergiquement cette attitude des forces de l’ordre. Mais, je vous ai dit que c’est la panique parce qu’ils étaient en train de réclamer ce qui leur avait été promis.

Pour nous, ce qui est promis est dû et c’était tout à fait légitime. On n’avait pas besoin de faire usage des armes à feu pour maintenir l’ordre comme ils l’ont toujours fait lors des manifestations à Conakry.

Je pense que les populations de Mandiana vont se mobiliser pour exiger non seulement la justice ; mais également, la réparation par rapport à tout ce qui a été fait contre les citoyens de cette préfecture de notre pays.

Propos recueillis et décryptés par Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin