Normale en début de matinée, la circulation vient d’être perturbée ce lundi 14 mai 2018 entre Bambeto et Hamdallaye, dans la commune de Ratoma. Pourtant, tout avait bien commencé avec des embouteillages au carrefour de Bambeto , a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est la conséquence de la journée ville morte appelée par l’opposition républicaine. Les opposants entendent protester ainsi face à ce qu’ils qualifient de  » vol des suffrages » lors des élections locales du 04 février dernier.

La circulation était normale jusqu’à 8h 20 mn. Des embouteillages s’étaient formés à Bambeto. Les tronçons Aéroport-Bambeto-Kipé et Cosa-Bambeto-Hamdallaye fonctionnaient jusque là. Mais, c’est les véhicules en partance pour Hamdallaye qui ont fait demi-tour. Selon les automobilistes, des jeunes gens auraient érigé des barricades et jeté des cailloux sur les usagers.

Au carrefour de Bambeto, les quelques rares agents de la police routière sont plus que débordés par la déferlante.

Des jeunes gens aident les agents à réguler la circulation.

À suivre !

Alpha Mamadou Diallo depuis le carrefour de Bambeto pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin