Dans la matinée de ce mardi, 27 mars 2018, des femmes mareyeuses et des balayeuses ainsi que certains jeunes étaient dans la rue à Kaloum. Selon les informations confiées aux journalistes présents, dont celui de Guineematin.com, leur objectif était de demander des excuses au Président Alpha Condé, suite à la manifestation des femmes pendant la grève syndicale ; mais aussi le remercier pour avoir donné une Licence à Kandet Bangoura, PDG de la société ‘’Maria Pêche’’ qui, disent-elles, est un de leurs fils.

Seulement, sur les lieux de la manifestation, d’autres voix laissaient entendre que parmi le groupe, il y avait deux clans qui se sont tous retrouvés sans aucune concertation préalable. Le premier clan est composé de femmes proches du « roi de Kaloum, Bobody » et le second est affilié au jeune Kandet Bangoura, PDG de ‘’Maria Pêche’’ qui serait en train de ravir la vedette à Boboby.

Les manifestants se sont regroupés dans un premier temps au niveau du carrefour de la DPJ aux environs de 8 heures du matin avant de se diriger vers le Palais Sékhoutouréya où ils se sont vu bloquer au niveau du grand hôtel de Kaloum, situé à quelques mètres seulement du palais présidentiel par un important dispositif sécuritaire.

Sur leurs pancartes on pouvait lire, entre autres : « Union nationale des femmes mareyeuses de Guinée » ou bien « Kandet et la jeunesse de Kaloum s’engagent pour la paix ».

En lieu et place du Président Alpha Condé à qui les manifestants ont voulu s’adresser directement, c’est le ministre secrétaire général à la présidence, Youssouf Kiridi Bangoura, qui est venu à leur rencontre. Avant de prendre la parole, l’émissaire d’Alpha Condé s’est d’abord entretenu avec un groupe de jeunes qu’il accuse d’être des récupérateurs et des manipulateurs.

C’est quelques minutes après cette montée d’adrénaline que le ministre s’est dirigé vers le groupe de manifestants à qui il s’est adressé au nom du chef de l’Etat, Alpha Condé, en langue nationale Soussou.

Interrogé à la fin de la rencontre, Youssouf Kiridi Bangoura a expliqué aux médias présents que ce sont les femmes mareyeuses des cinq communes de Conakry ainsi que les jeunes de Kaloum qui se sont mobilisés pour rendre visite au chef de l’Etat. « Le Président a répondu que ce qui est important pour lui, c’est la paix et l’entente entre les guinéens ; qu’il retournait ces excuses à ces femmes parce qu’elles ont aussi été peinées lors des dernières manifestations », a dit le secrétaire général à la présidence de la République.

Sous l’anonymat, un membre de la commission d’organisation de la manifestation qui s’est confié à Guineematin.com a dit qu’un problème de contrôle des femmes mareyeuses est actuellement ouvert entre le « roi de Kaloum, Bobody » et le jeune Kandet Bangoura que le pouvoir chercherait à faire émerger. « D’habitude, le pouvoir donnait de l’argent à Bobody pour la jeunesse et les femmes de Kaloum. De l’argent qu’il ne distribuait pas. Aujourd’hui, Kandet a eu sa Licence et il a le soutien de la présidence, notamment le Président lui-même. Il commence à s’allier des femmes. Cela n’est pas du goût de Bobody», a-t-il dit.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin