Une femme âgée d’une trentaine d’années vient d’être victime d’un cas d’arnaque dans la commune urbaine de Labé, où elle a perdu 900 mille francs guinéens et deux téléphones portables, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Selon la victime, Rabiatou Bah, c’est ce lundi, 9 Octobre 2017, aux environs de 11 heures, lorsqu’elle quittait Labico, qu’elle a rencontré son arnaqueur. « J’ai quitté la maison pour aller au centre-ville. En cours de route, je me suis rencontré avec une femme. Cette dernière m’a salué et m’a demandé si je suis de Labico, j’ai répondu par l’affirmative. Ensuite elle m’a demandé si je connais un certain Elhadj Bachir, j’ai répondu non. Soudain, j’ai perdu conscience» explique-t-elle.
Poursuivant, Rabiatou Bah a déclaré que lorsqu’elle a repris connaissance, c’est à Sérima qu’elle s’est retrouvée sans comprendre comment cela s’est produit.

C’est après qu’elle s’est rendu compte qu’elle a perdu et son porte-monnaie qui contenait une somme de 900 000 fg et ses deux téléphones. C’est de là qu’elle a été embarquée sur une moto pour rentrer chez elle.

La victime Rabiatou Bah soutien qu’elle ne peut pas reconnaitre sa kidnappeuse avant de demander aux autorités de sécuriser les citoyens et leurs biens.

La semaine dernière, c’est un père de famille qui a été kidnappé dans la commune urbaine de Labé en pleine journée avant de réussir à se dérober de ses ravisseurs, quelques jours après. Ce qui relance à nouveau les débats sur l’insécurité dans la commune urbaine de Labé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments