Selon les reporters de Guineematin.com sur le terrain, c’est une foule nombreuse qui accompagne en ce moment même Elhadj Amadou Oury Diallo, président de la section motard de l’UFDG à sa dernière demeure, au cimetière de Bambéto.« Tout est calme actuellement. Des femmes pleurent, des gens filment avec les téléphones, etc. », disait une des reporters de Guineematin.com, Assy Diallo, avant d’annoncer l’arrivée du président de l’UFDG et de quelques leaders de l’opposition au carrefour Bambéto.

De nombreux fidèles ont prié sur le corps du défunt à  la mosquée de Bambéto, après la grande prière hebdomadaire de vendredi.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, une importante délégation de l’UFDG a été reçue ce matin au ministère de la justice où les opposants auraient exigé justice pour Elhadj Amadou Oury Diallo et tous les autres 56 victimes de tirs à balles réelles sans justice depuis l’arrivée du président Alpha Condé au pouvoir…

Commentaires