Comme prévu, la société Rio Tinto a commencée la réhabilitation de la route N’Zérékoré- Beyla, sur une distance de 135 km. Une route presqu’impraticable, surtout pendant la période hivernale. Toute chose rendant difficile l’écoulement des produits agricoles dans la région.

Si l’acte est jugé salutaire pour certains, les populations riveraines, elles, déplorent certains manquements et dommages causés par la compagnie minière en charge de la réalisation des travaux.

Interrogé par le correspondant de Guineematin.com à Beyla, des citoyens de la localité soutiennent qu’ils n’ont pas été dédommagés par la compagnie minière. Certains affirment avoir perdue leurs bâtiments, d’autres leurs plantations. Plusieurs personnes rencontrées par Guineematin.com à Beyla espèrent une meilleure implication des autorités guinéennes pour aider à leur dédommagement…

Guineematin.com/Beyla, Haba Louis Kolié

Facebook Comments