Monsieur Diallo Alpha Amadou, dit Diallo Coyah, se serait suicidé

31 octobre 2014 à 21 09 47 104710

Suicide, Guinée, ConakryC’est chez lui, à la Minière, face à la résidence de l’ambassadeur de France en Guinée que monsieur Alpha Amadou Diallo, dit ‘’Diallo Coyah’’ se serait donné la mort dans la soirée de ce vendredi 31 octobre 2014. Alors que sa femme, ses enfants et son médecin étaient dans la cour, monsieur Diallo serait entré dans sa chambre pour se tirer une balle dessus…  

Lire

Changement de régime à Ouaga : le silence pesant de Conakry jusqu’au départ du « parrain »

31 octobre 2014 à 15 03 34 103410

Alpha Condé, Blaise Compaoré, assisAprès plusieurs jours de contestation, le pouvoir vient de changer de mains au Burkina Faso. Ce vendredi 31 octobre 2014, a consacré la fin du régime de l’ancien médiateur dans la crise guinéenne, bien-veillant protecteur de l’ancien président de la junte guinéenne et surtout ami de longues dates du président guinéen, qu’on dit avoir toujours eu un logement à Ouaga 2000 pendant son long combat politique contre le général Lansana Conté, l’homme qui ne portait pas dans son cœur l’ancien chef de l’Etat Burkinabè.

Lire

Transition au Burkina : « Blaise Compaoré n’est plus président », annonce l’armée

31 octobre 2014 à 13 01 18 101810

militairePendant que des milliers de manifestants menaçaient de marcher sur le palais Kosyan (le palais présidentiel), comme il l’ont fait hier sur le siège de l’Assemblée nationale, un porte parole de l’armée a annoncé à la foule que Blaise Compaoré n’est plus président du Burkina Faso. Mais, le militaire n’a pas dit si le président sortant a démissionné ou s’il a été arrêté.

Lire

Mobilisation des Burkinabès encore ce vendredi : l’opposition exige le départ de Blaise avant toute transition

31 octobre 2014 à 11 11 12 101210
Zéphirin Diabré, chef de file de l'opposition

Zéphirin Diabré, chef de file de l’opposition, a lu tout à l’heure la déclaration demandant un départ « pur et simple » de Blaise

Opposition Burkinabé réclame le départ pur et simple de Blaise Compaoré, ce vendredi 31 octobre 2014 Les Burkinabè sont encore dans la rue ce vendredi 31 octobre. Des rassemblements sont signalés dans plusieurs villes du pays, notamment Ouagadougou et Bobo Dioulasso. A Ouagadougou, les manifestants convergent surtout à la place de la Nation, au centre ville.

Lire

Discours contradictoires entre l’armée et Blaise Compaoré : qui dirige le Burkina Faso ?

31 octobre 2014 à 2 02 51 105110

Burkina, BlaiseS’attendre à un lendemain incertain, c’est peu dire dans le cas actuel du Burkina Faso. L’armée nationale, par la voix du chef d’état-major, le général de division Honoré Nabré Traoré, a annoncé une transition consensuelle de 12 mois, sans préciser qui va en être chef… Un peu plus tard, la nuit (aux environs de 2 heures 30), alors que certains parlaient de son départ du palais, voire du pays, Blaise Compaoré a également parlé de transition, mais qu’il souhaiterait diriger.

Lire