La  Diaspora Forestière demande au président Condé de « discipliner » les hauts commis de l’Etat pour ne pas à saper les valeurs de la Républicaines

9 octobre 2014 à 17 05 19 101910

Ely Kamano et les autres membres du Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière, Guinée, ConakryLe conseil supérieur de la Diaspora Forestière a animé une conférence de presse ce jeudi 9 octobre 2014 à la maison commune des journalistes située à Coléah. Objectif, répondre aux propos  tenus par Laye Junior Condé, directeur de l’Office National du tourisme, à l’encontre de la population forestière sur le drame de Womey. Le président de cette association, Antoine Ifono, a déploré le fait que M.Condé ait qualifié la population forestière de ‘’barbare’’ et exige que ce dernier présente ses excuses à la communauté de la Guinée Forestière.

Pour Antoine Ifono, c’est décevant qu’un haut commis de l’Etat tienne des propos irresponsables : « Le conseil Supérieur de la Diaspora forestière dénonce avec la plus grande fermeté les propos irresponsables de monsieur Laye Condé et regrette le fait que c’est un haut commis de l’Etat qui  s’est comporté de la sorte »

Très remonté, M. Ifono rappelle que  de tels propos ne peuvent que fragiliser le tissu social et exige du directeur de l’Office National du Tourisme de présenter des excuses par voie presse : «  M. Condé a affirmé que la barbarie dans la région forestière serait héréditaire ! Il a insulté cette population en citant les malheureux cas de Saoro, Galakpaye et Macenta qu’il généralise à toute la région forestière ; donc, à toute la population qui y vivent. Une telle communication contribue activement à fragiliser le tissu social à cause du fait qu’elle touche la dignité humaine. Il faut que Laye Junior Condé présente ses excuses publiques, par voie  de presse, à la population forestière et au peuple de Guinée tout entier »

Par ailleurs, il interpelle le Président Alpha Condé de prendre toutes les dispositions disciplinaires contre ces genres de délit : «  Nous demandons au président de prendre toutes les dispositions disciplinaires contre ces genres de délits dans la communication des hauts commis de l’Etat qui sont de nature à saper les valeurs républicaines »

Pour sa part, le célèbre artiste du reggea, Elie Kamano, membre du Conseil Supérieur de la Diaspora de la Guinée Forestière, présent à cette rencontre, a rappelé que c’est toute la population forestière qui exige à Laye Junior Condé de présenter ses excuses à cette population.

Assy Diallo pour guineematin.com

Lire

Crise sanitaire, lutte contre la corruption et audits : le président Condé défend sa gestion et « attaque » les propos d’un journaliste sur RFI

9 octobre 2014 à 17 05 16 101610

le journaliste Mamadou Dian Baldé et le président  Alpha Condé Le président de la République a défendu sa gestion de la crise sanitaire Ebola, à travers un compte rendu détaillé de son voyage à New York où il a pris part à la 69ème Session des Nations Unies, qui avait fait la part belle à la riposte contre ce virus qui fait des ravages dans l’espace du fleuve Mano.

Lire

La Diaspora Forestière exige à Laye Junior Condé de présenter des excuses publiques à la communauté forestière

9 octobre 2014 à 15 03 46 104610

Ely Kamano et les autres membres du Conseil Supérieur de la Diaspora Forestière, Guinée, ConakryPour répondre aux propos tenu par Laye Junior Condé du bureau politique national du RPG arc-en-ciel à l’encontre des forestiers, suite au drame de Womey le 16 septembre dernier,  le  conseil supérieur de la Diaspora Forestière a tenu un point de presse ce jeudi 09 octobre 2014 à la maison de la presse, a constaté Guineematin.com sur place.

Lire

Présidentielle 2015 : Les clins d’œil du président à l’électorat du Foutah

9 octobre 2014 à 14 02 56 105610

Alpha condé, président de la République, Guinée, ConakryDans son discours anniversaire du 2 octobre 2014, le chef de l’Etat a fait des clins d’œil à l’électorat du Foutah Djallon. C’est le moins qu’on puisse dire, car  à entendre Alpha Condé vanter le mérite des forces vives de cette région, pour ‘’leur détermination  à œuvrer à la transformation qualitative de la Guinée, ce malgré le contexte difficile’’, on a l’impression que cela cache bien des visées électoralistes.

Lire

Gestion des gares routières à Labé : des acteurs demandent à la mairie de résilier son contrat avec la CNTG

9 octobre 2014 à 14 02 26 102610

Réunion des membres de la société civile et des quartiers de la Commune urbaine de Labé autour du dossier de la CNTG, gare routière de LabéSuite à la fermeture des locaux de la mairie de Labé par des chauffeurs de la CNTG alors en colère (il y a juste deux semaines, le mercredi 1er octobre), le maire de la commune urbaine de Labé a convié les chefs des 28 quartiers, les responsables de la ligue islamique et les acteurs de la société civile à une réunion de concertation ce jeudi 9 octobre dans la matinée, a constaté le correspondant de Guineematin.com qui a assisté à la rencontre.

Lire

Fodé Mohamed Soumah appelle à l’union sacrée des politiques « La Guinée fait face à un péril semblable à une agression armée »

9 octobre 2014 à 10 10 25 102510

le journal, hebdomadaire, Le Populaire_n°427du_6_octobre_2014._psdAprès son interview du samedi 20 septembre à la télévision Africa24 sur la situation de l’épidémie d’Ebola et les préparatifs pour l’échéance présidentielle de 2015, Fodé Mohamed Soumah, Président de la GéCI (Génération Citoyenne), s’est confié à nos confrères du journal ‘’Le Populaire’’, partenaire de Guineematin.com. Nous vous proposons ci-dessous de lire cette intéressante interview de l’hebdomadaire  »le populaire » n°427 du 6 octobre 2014.

Lire

L’ouverture de la session budgétaire de l’Assemblée nationale : ce qu’en pense le juriste Mohamed Camara

9 octobre 2014 à 10 10 00 100010

Mohamed Camara, consultant juridique, professeur d'Universités en Guinée, Conakry« Il faut inviter l’Assemblée nationale à apprendre à voter ! Parce que ça fait plus de 14 ans que l’Assemblée nationale en Guinée n’arrive pas à voter une loi de règlement. Alors que, quand vous avez une loi de finance rectificative à évaluer, avant de voter une nouvelle loi de finance initiale au titre de l’année prochaine, il faut voter une loi intermédiaire qu’on appelle loi de règlement », dit Mohamed Camara, interrogé par Guineematin.com

Lire

Fodé Oussou Fofana dénonce le discours du président de l’Assemblée : « C’est un discours militant… »

9 octobre 2014 à 8 08 33 103310

Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDGDans un entretien téléphonique avec Guineematin.com, le président du groupe parlementaire des Libéraux-Démocrates dénonce le discours du président de l’Assemblée nationale. Pour Fodé Oussou Fofana, le groupe dont il a la charge de présider se « désolidarise complètement » de ce discours d’ouverture de la session budgétaire dont il n’accepte « ni la forme, ni le fond ».

Lire