Résultats de la CENI sans enjeu : quelques diplomates et le RPG au palais du peuple

Oct 17, 2015

Palais du peuple, les diplomatesC’est sans doute le secret le moins gardé que la CENI s’apprête à livrer à l’opinion guinéenne et internationale ce samedi 17 octobre. Déjà, sur les réseaux sociaux, les résultats de l’élection du 11 octobre 2015 sont partagés et commentés avant leur publication officielle toujours attendue, a constaté Guineematin.com dans la salle du 28 septembre, au palais du peuple.

Lire

N’zérékoré : le Gouverneur « pas responsable » de la gestion d’éventuels manifs post-électoraux 

Oct 17, 2015

Police N'zérékoré (1)A quelques heures de la publication officielle des résultats provisoires de l’élection du 11 octobre 2015, Guineematin.com a joint au téléphone le gouverneur de la région administrative de N’zérékoré, Lancey Condé. La question était de savoir un peu sur les dispositions prises pour la gestion sécuritaire de cette période pot-électorale de cette partie du territoire nationale qui avait enregistré des troubles pré-électoraux, notamment le 3 octobre dernier à l’occasion d’un meeting du président sortant.

Lire

L’ouverture des classes encore reportée : ce sera désormais le 09 novembre

Oct 17, 2015

Candidats BEPC, élèvesLes élèves et encadreurs doivent encore prolonger leurs vacances désormais « post-électorales » et cela jusqu’au 09 novembre 2015. Selon monsieur Saïdou Bangayah Diallo, SAAF à la DPE de Koubia, un communiqué du ministère de l’éducation nationale a reporté l’ouverture des classes INITIALEMENT du 19 octobre au 09 novembre 2015.

A suivre !

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

 

 

 

Lire

SOS Villages d’Enfants Guinée : recrute un directeur de programme

Oct 17, 2015

SOS Children's villages InternationalNOUS RECRUTONS POUR LE POSTE CI-DESSOUS

DIRECTEUR DE PROGRAMME

SOS Villages d’Enfants Guinée

Fondée en 1949, SOS Villages d’Enfants International est une Organisation Internationale de développement social qui œuvre dans plus de 132 pays à travers le monde, dans le but de satisfaire les besoins et de protéger les droits des enfants vulnérables. Tout en axant son travail sur les enfants qui ne bénéficient pas de l’éducation parentale ou encore les enfants en difficultés dans divers circonstances, l’organisation a développé plusieurs programmes notamment les villages d’enfants, les centres pour jeunes, les programmes d’appui à la famille, des écoles et crèches, des centres d’apprentissage et des centres de santé mère-enfant dans chaque pays où elle déploie ses activités. SOS Villages d’Enfants est implantée en République de Guinée depuis 1989, et dépend administrativement du Bureau International Région Afrique de l’Ouest et du Centre basé à Dakar.

Dans le cadre de sa planification stratégique, SOS Villages d’Enfants Guinée lance le recrutement de trois Directeurs/trices de Programme pour les sites de Conakry, Nzerokore  et Kankan.

Missions

Placé sous la supervision directe du Directeur National (DN), Le directeur du programme des Villages d’Enfants SOS (DCPV) assure avec l’appui et le suivi  du personnel du bureau national, le développement et la mise en œuvre globale du programme des Villages d’Enfants SOS, afin de répondre aux besoins des sites,  conformément à la vision, mission, stratégie, convention, et normes de l’organisation. Il/elle représente l’organisation auprès des parties prenantes gouvernementales et non-gouvernementales au niveau des  sites.

Il/elle coordonne les activités du  Programme Villages d’Enfant (CVP) et les interventions et assure la qualité et l’efficacité des services ainsi que leur rapport qualité/coût grâce à l’assurance qualité et l’utilisation optimale des ressources.

Le DCPV est responsable de la mise en œuvre de la gestion du cycle de programme dans le site assurant ainsi que le CVP est  adapté à la situation locale et contribue à l’élaboration d’un système social durable pour le groupe cible. Il / elle dirige et supervise la gestion des collègues de différents services au sein du programme, y compris le travail spécialisé avec différentes formes de familles ainsi que les travaux de soutien d’ordre général

Il / elle identifie les sources de revenus potentiels en collaboration avec le Département Collecte de Fonds et communications du bureau national et / ou de la DN.

En tant que membre de l’Équipe nationale de gestion il / elle participe à la planification annuelle et stratégique de l’association membre.

{0>Strategic planning:<}0{>Qualifications

·         Un diplôme supérieur (université, écoles supérieures) en Gestion, Gestion des Ressources Humaines, Psychologie psycho-sociale, Education, Développement de services  de la jeunesse, et développement communautaire ou travail social.

·         Un diplôme d’études supérieures supplémentaire dans l’un des domaines mentionnés ci-dessus est fortement recommandé

·         La maîtrise de l’anglais et du français est un atout.

·         Master en management, gestion des entreprises, gestion de projets, ou en sciences économiques.

·         Au moins 5 d’expérience professionnelle en matière de Management et encadrement de qualité des Jeunes/ Enfants (de préférence dans des ONG locales, nationales  ou internationales)

·         Une solide expérience dans l’encadrement des jeunes/, l’éducation, le travail social ou le développement communautaire est un atout

·         Une Expérience dans le développement de l’enfant, les droits et la protection de l’enfant est une exigence Maitrise de la langue française et bonne connaissance de l’anglais.

·         Bonne connaissance des logiciels MS Office (Word, Excel, Powerpoint,  etc.)

·         Disponibilité à voyager à l’intérieur, et à l’extérieur du pays.

Aptitudes

·         Agir en tant que modèle  (Les comportements et les opinions servant de point de référence)

·         Réflexion stratégique et innovante (penser et d’agir d’une manière visionnaire et stratégique)

·         Vivre et promouvoir la diversité

·          Capacités de Communication et d’interaction

·         La prise de décision

·         Planification et organisation

·         Orientation de la performance.

·         Capacité de gestion des conflits et des situations d’urgence.

·         Capacité à conseiller et à coacher.

·         Honnêteté et éthique.

·         Innovation, créativité, flexibilité et prise d’initiatives.

·         Proactivité et capacité de s’adapter au changement.

·         Forte capacité de planification, d’organisation, de résolution de problèmes et de prise de décisions.

·         Capacité de communication et de négociation.

·         Capacité de gestion du temps.

·         Aptitude prouvée à définir une direction stratégique claire, à motiver les collaborateurs et à créer des opportunités pour leur développement.

Nous offrons:

·         Un salaire et des avantages compétitifs.

·         Un environnement de travail stimulant.

·         L’opportunité de travailler pour une ONG internationale reconnue et respectée

Les candidatures  doivent nous parvenir par email avec pour objet: «Recrutement au poste de Directeur de programme en précisant le site (Conakry ou Kankan ou N’zérékoré) Les dossiers de candidature doivent contenir une lettre de motivation, et un curriculum vitae détaillé. Ils doivent être envoyés à l’adresse suivante: sekou.ahmed.sylla@sosguinea.org

La demande est adressée à Monsieur le Directeur National par intérim de SOS Villages d’Enfants de Guinée

Contact : 620.14.16.41

Délai de dépôt des dossiers de candidature: le 03 Novembre 2015 à 16h30.

Lire

SOS CHILDREN’S VILLAGE INTERNATIONAL recrute

Oct 17, 2015

SOS Children's villages InternationalNOUS RECRUTONS POUR LE POSTE CI-DESSOUS

Description de poste : Agent-e  de Renforcement économique des  familles

Travaille  étroitement avec la communauté, sous la supervision du Coordonnateur du PRF en appui au renforcement économique des  tuteurs promoteurs d’AGR, des familles et des structures de crédit solidaire communautés
Responsabilités       Conseille les familles bénéficiaires pour l’adoption de stratégies favorables à la diversification de leurs sources de revenus, à  l’épargne et  la gestion rationnelle des dépenses, pour assurer une prise en charge des besoins des enfants

Favorise une participation des familles bénéficiaire à de nouvelles AVE&C, mobilisant à la fois d’autres familles des communautés, autour de structures d’épargne-crédit auto-gérées, en les  informant et en formant sur les exigences et outils reliés  à la méthodologie  AVE&C

Veille à l’application rigoureuse des nouvelles conditionnalités  d’accès et de remboursement des crédits  IMF, définies en direction des promoteurs AGR/ groupements de crédit soutenus par le  PRF consolidé, en y associant l’IMF et les groupements solidaires bénéficiaires

Outille les tuteurs/familles& communautés pour l’analyse  des opportunités d’affaires  rentables,  pour faciliter leur autonomisation  et  la prise en charge des besoins essentiels des enfants  à moyen terme

Co-anime au sein de l’équipe RE, et avec l’appui de spécialistes,  des activités de formation en entreprenariat, en gestion d’AGR et  gestion du budget familial pour les tuteurs/ familles et autres membres des communautés ciblées

Veille à l’accompagnement technique de groupes de tuteurs/ promoteurs d’AGR  qui lui sont confiés, selon les besoins correspondant au stade d’avancement  de leurs activités productives  (identification, démarrage,  situation de référence, bilan, consolidation)

Informe et sensibilise les familles et  enfants sur les avantages de l’économie solidaire pour la PE

Anime et forme les enfants/familles sur les thèmes définis dans la stratégie RE qui les concerne, en faveur de l’autonomisation des familles et de la protection

Participe au suivi du  PRF concernant l’évolution périodique de la capacité de prise  en charge des besoins essentiels des enfants par les familles

Appuie les efforts de mobilisation socio-économique de la communauté en faveur de la protection de l’enfant

Renforce les capacités des responsables AVE&C et groupements solidaires en bonne gouvernance et pour leur participation  au dispositif de protection dans leur communauté

  1.       Assurer l’information/ sensibilisation et la formation des bénéficiaires et des communautés sur l’approche  méthodologique des AVE&C et  les groupes solidaires d’emprunt.

2.       Initier et former en collaboration les tuteurs et membres des communautés en entreprenariat,  gestion micro entreprises (comptabilité simplifié, marketing) et en gestion du  budget familial

3.       Faire le suivi de la mise en application des acquis des formations et par les tuteurs formés

4.       Organiser des activités de sensibilisation  sur des thèmes d’économie solidaire en direction de groupes  de jeunes/ familles, leaders  communautaires, organisations de base, groupements/AVE&C

5.       Participer au suivi des progrès réalisés par les groupes d’épargne-crédit et les  tuteurs/promoteurs d’AGR

6.       Documenter les bonnes pratiques de gestion du budget familial mises en application par les tuteurs formés et les résultats obtenus (études de cas)

7.       Faire le  suivi régulier des activités d’octroi de crédit et de remboursement  par les bénéficiaires (via AVE&C et les  groupes d’emprunt  accédant aux fonds de l’IMF) et signaler tout dysfonctionnement

8.       Participer à la définition  de mesures perfectionnement  technique des tuteurs par catégorie d’AGR et type de besoins

9.       Participer au développement  d’indicateurs pour le monitoring et l’évaluation de performance des MPE/ AGR

10.    Tenir à jour les outils et le système d’information sur l’évolution des MPE/AGR  opérés par les promoteurs au sein des groupes et de leur performance  (création d’actifs, diversification et rendement…)

11.   Assurer la formation des membres des communautés aux  différents modules concernant  la méthodologie des AVE&C,  dans le respect des principes établies et étapes définies

12.   Procéder à la collecte périodique/ saisie des données concernant les activités et résultats socio- économiques des groupes AVE&C et  familles bénéficiaires, tenir à jour le système d’information de gestion

13.   Sensibiliser les familles sur l’éducation financière et les bonnes pratiques leur permettant d’améliorer leurs capacités d’épargne  et  la gestion de leur  budget familial

14.   Conseiller dans l’action les ressources volontaires formées appuyant les activités du PRF, pour leur participation au dispositif consolidé  de renforcement économique

Principales Tâches

 

15.   Participer à la revue et mise à jour périodique des dossiers des familles.et à la  production de rapports périodiques du RF Participer  à la réalisation d’enquêtes et à l’analyse  de  situations concernant les droits et  la protection des enfants dans les communautés partenaires

16.   Participer à l’évaluation du dispositif communautaire de protection concernant les potentialités et  mesures économiques mises en place en faveur des familles les plus vulnérables par la communauté

17.   Participer aux rencontres de planification des activités et de bilan réalisés avec l’équipe, les partenaires/volontaires et la communauté

18.   Participer au suivi dégressif des activités de soutien direct en tenant à jour une information par famille concernant l’évolution de ses revenus et de son épargne, et  sa gestion de budget familial   selon les stratégies du PRF associées à l’autonomisation économique des familles

19.   Mettre à jour périodiquement les dossiers des familles (PDF) et les autres outils mis à sa disposition en matière de RE

20.   Participer à la rédaction des rapports de progrès du PRF concernant les familles bénéficiaires et les communautés

Profil du poste

Exigences en termes de compétences et d’expérience :

Diplôme niveau BAC+2   en développement communautaire et/ou   en économie/finance ,  gestion/ comptabilité d’entreprises

Expérience  confirmée d’au moins  3 ans  dans des projets de micro crédit auto géré et en animation de communauté  à la base en entreprenariat (étude de marché, montage de plan d’affaires, compte d’exploitation prévisionnel),  pour la  formation  de leaders communautaires à l’épargne et au micro crédit solidaire en milieu urbain ou  rural

Connaissance des  approches communautaire et de Protection de l’enfant, des techniques de  communication pour le changement de comportement

Maîtrise des logiciels  bureautiques  en particulier l’excel  et  expérience de travail pour l’exploitation d’une base de données

Connaissance en gestion de projets  pour la tenue à jour d’indicateurs de mesure des résultats et expérience  dans la  production de rapports périodiques analytiques

Facilité à communiquer en français et  à rédiger des rapports

Maîtrise de langues nationales couramment parlées en Guinée (certification en alphabétisation fonctionnelle sera considérée comme  un atout)

Grande disponibilité et flexibilité

Vérifications concernant le casier judiciaire à fournir, les antécédents pour le travail avec les enfants et le crédit

Les personnes qualifiées et intéressées par la présente offre doivent deposer sous pli fermé les dossiers ci-après: une lettre de motivation, un CV, les photocopies des diplômes et certificats de travail,  Quatre  (4) photos d’identité à l’adresse de sekou.ahmed.sylla@sosguinea.org

La demande est adressée à Monsieur, le directeur national par intérim, de SOS Villages d’Enfants Guinée, Bureau National, Quartier Yattaya, Commune de Ratoma

Contact : 620 14 16 41

La date limite de dépôt des demandes est fixée du 28 Octobre 2015 à 16 h 30

Lire

SOS CHILDREN’S VILLAGE INTERNATIONAL recrute

Oct 17, 2015

SOS Children's villages InternationalNOUS RECRUTONS POUR LE POSTE CI-DESSOUS

Description de poste     Chargé-e  de Protection et d’appui psychosocial aux familles

Sous la supervision au Coordonnateur  RF,  travaille étroitement avec l’équipe, en particulier les agents en protection  et en collaboration avec les partenaires locaux du PRF
Responsabilités   

 

      Accompagne le développement de capacités de résilience au sein des communautés et des familles bénéficiaires, en contribuant  au renforcement du dispositif local de protection de l’enfant ;

Soutient des stratégies en faveur de l’autonomisation des familles bénéficiaires et pour la mesure continue des progrès vis-à-vis de leur situation initiale de vulnérabilité ;

Met en relation les familles bénéficiaires et  les partenaires du RF avec le dispositif  communautaire de protection et renforce leur participation ;

Accompagne les autres secteurs/structures en présence  dans la communauté à intégrer la protection de l’enfant dans leurs activités ;

Responsable  de l’offre de services d’appui psychosocial, d’écoute et de suivi à assurer en direction des enfants/ familles bénéficiaires ayant des besoins spécifiques;

Conseille, suit  et évalue  avec les agents PE la capacité locale qui se structure pour répondre  aux besoins des familles les plus vulnérables dans la communauté ;

De concert avec le Conseiller national en protection de l’enfant  :

-documente les actions porteuses/ résultats  du PRF consolidé pour enrichir la politique de SOS VEM Guinée en matière de protection de l’enfant, dans le cadre de la mise en œuvre de son programme ;

-conseille les partenaires communautaires pour la réalisation d’actions de plaidoyer en faveur de la protection de l’enfant.

Principales Tâches 1.       Superviser les activités de formation, le travail  et le suivi de la programmation  des agents PE associés au  PRF consolidé

2.       Promouvoir et soutenir des actions  de prévention et de protection auprès des communautés partenaires, en valorisant les aspects de la culture locale favorables à la protection de l’enfant

3.       Participer aux cadres de concertation en protection et au travail de référencement des enfants/familles ayant des besoins spécifiques

4.       Tenir  à jour  la cartographie des acteurs de protection de l’enfant en consultant les partenaires

5.       Conseiller et superviser les agents de protection et les volontaires locaux associés au suivi des familles (gestion des cas et  prise en charge psychosociale des  enfants/tuteurs)

Principales Tâches 6.       Appliquer des stratégies pour renforcer l’opérationnalité du SYPEG (système de protection de l’enfant en Guinée) et en rendre compte au  niveau local

7.       Conseiller les personnes ressources  et accompagner les structures locales pour la mise en œuvre de leurs plans d’action, conformément à la Politique nationale de protection de l’enfant (PNPE)

8.       Analyser les progrès à travers le monitoring de la programmation du RF fait par le coordonnateur de programme

9.       Documenter l’amélioration des comportements et pratiques en faveur de la protection de l’enfant en collaboration avec le CN PE (études de cas…)

10.   Produire une documentation de qualité sur la thématique de la  PE concernant r le PRF consolidé

11.   Veiller à l’usage de supports de formation répondant aux standards internationaux en vigueur en protection de l’enfant

12.   Mesurer et faire mention des progrès et  des initiatives des familles/communautés en  protection et  en faveur de leur renforcement économique dans ses rapports périodiques

Profil du poste Exigences en termes de compétences et d’expérience :

Diplôme universitaire niveau BAC+4  en droit,  en psychologie, sociologie ou tout autre domaine associant la protection de l’enfant

 

Au moins 3 ans d’expérience confirmée dans des projets de Protection de l’enfant ou dans des projets d’urgence intégrant la thématique de la protection (référence, signalement et gestion de cas, plaidoyer)

Bonne connaissance des outils internationaux et nationaux,  cadres de concertation et des réseaux de protection et du SYPEG Guinée

Maîtrise de l’approche communautaire et de l’approche Protection de l’enfant

 

Expertise en  gestion de projets,  pour la tenue à jour d’outils pour la mesure des résultats et la production de rapports analytique périodique

Expérience de planification et de suivi d’activités en matière de protection associant les organisations communautaires de base

Expérience de supervision  d’équipe  et la formation de formateurs ou de pairs éducateurs

 

Facilité à communiquer en français et  à rédiger des rapports, incluant des études de cas et l’analyse de bonnes pratiques

Maîtrise de langues nationales couramment parlées en Guinée (connaissance de plusieurs langues un atout)

Maîtrise des logiciels  bureautiques et expérience de travail avec l’exploitation d’une base de données

 

Vérifications concernant le casier judiciaire à fournir, les antécédents pour le travail avec les enfants

 

Description de poste     Agent-e  de Protection  et  suivi des familles

Version 22 septembre 2015

Travaille  étroitement avec la communauté, sous la supervision du Chargé-e  PE et appui psychosocial aux familles
Responsabilités    Sensibilise et Informe les familles/ communautés sur les pratiques favorables à l’épanouissement de leurs enfants/jeunes et sur les comportements positifs à adopter vis à vis de la protection des enfants

Informe et sensibilise de façon soutenue les familles et  enfants sur le Code de l’enfant.

Appuie la réalisation d’actions éducatives en direction des familles bénéficiaires pour le respect des droits des enfants

Anime et forme les enfants/jeunes sur les thèmes définis dans la stratégie PE, en faveur de la promotion de leurs droits et du dispositif de protection qui les concerne

Forme les jeunes et enfants membres des structures et comités qui les mobilisent  pour faciliter  leur participation aux activités de la communauté

Forme dans l’action les partenaires  locaux, en particulier les ressources volontaires appuyant les activités du PRF, pour leur participation au dispositif communautaire  de protection

Veille dans ses actions à l’application et au  respect de la politique de SOS sur  la protection de l’enfant

Participe au suivi de l’évolution de la prise  en charge des besoins essentiels des enfants lors des visites à domicile des familles

Participe au suivi des  actions d’appui psychosocial en direction des  familles requérantes

Appuie les efforts de mobilisation sociale de la communauté en faveur de la protection de l’enfant

Principales Tâches 1.       Participer  à la réalisation d’enquêtes et à l’analyse  de  situations concernant les droits et  la protection des enfants dans les communautés partenaires

2.       Aider à l’identification des problématiques, à la documentation  des cas et réponses en protection  des enfants dans les familles bénéficiaires et les communautés associées au RF

3.       Participer aux rencontres de planification des activités et de bilan réalisés avec l’équipe, les partenaires/volontaires et la communauté

4.       Accompagner les enfants/ familles, OBC/CBE et communautés  faisant partie du dispositif SYPEG à  organiser leur contribution  dans le respect des règles liées à la gestion des cas

5.       Organiser et animer des sensibilisations et  formation en direction des enfants, des familles et des membres des communautés concernant  le code de l’enfant (CDE)

Principales Tâches 6.       Selon son profil et la tâche qui lui sera confiée, assurer une activité d’écoute active en direction des enfants/familles ciblés par le dispositif d’appui psychosocial

7.       Animer des activités socio-éducatives associant les services techniques, les leaders  communautaires et  organisations de base, ainsi que les membres des AVE&C sur des thèmes de protection prioritaires

8.       Assurer au besoin des activités de soutien direct (santé, hygiène, éducation et alimentation) en direction des familles bénéficiaires selon les stratégies du PRF associées à l’autonomisation économique des familles

9.       Veiller dans ses activités et suivis à  l’application  correcte des mesures d’hygiène par les familles bénéficiaires

10.   Mettre à jour périodiquement les dossiers des familles (PDF) et les autres outils mis à sa disposition en matière de PE

11.   Participer à la rédaction des rapports de progrès du PRF concernant les enfants et familles bénéficiaires et les communautés

Profil du poste

Exigences en termes de compétences et d’expérience :

Diplôme niveau BAC+2   en développement communautaire, assistance sociale ou autre domaine connexe  associant le travail sur la thématique des  droits et à la protection de l’enfant

Expérience  confirmée d’au moins 3 ans  en animation de communauté à la base  et  dans des projets /activités  de promotion des droits et de protection de l’enfant

Connaissance des outils  internationaux et nationaux sur les droits et la PE et du SYPEG Guinée

Compétences en formation d’acteurs  clés au sein de  communautés vulnérables en milieu urbain et rural,  en approche communautaire et de Protection de l’enfant

Connaissance en gestion de projets, surtout pour la tenue à jour d’outils pour la mesure des résultats et expérience de  production de rapports périodiques

Facilité à communiquer en français et  à rédiger des rapports

Maîtrise de langues nationales couramment parlées en Guinée (certification en alphabétisation fonctionnelle sera considérée comme  un atout)

Maîtrise des logiciels  bureautiques et expérience de travail avec l’exploitation d’une base de données

Grande disponibilité

Vérifications concernant le casier judiciaire à fournir, les antécédents pour le travail avec les enfants

Les personnes qualifiées et intéressées par la présente offre doivent deposer sous pli fermé les dossiers ci-après: une lettre de motivation, un CV, les photocopies des diplômes et certificats de travail,  Quatre  (4) photos d’identité à l’adresse de sekou.ahmed.sylla@sosguinea.org

La demande est adressée à Monsieur, le directeur national par intérim, de SOS Villages d’Enfants Guinée, Bureau National, Quartier Yattaya, Commune de Ratoma

Contact : 620 14 16 41

Lire

COMMUNIQUE DE « LA CASE DE VEILLE » 2015

Oct 17, 2015

CASE de veille imageLa « CASE DE VEILLE » 2015 félicite le peuple de Guinée pour sa mobilisation citoyenne pour le scrutin présidentiel du 11 octobre 2015. La « CASE DE VEILLE » 2015 apprécie les efforts de la CENI pour que les présentes élections se déroulent dans les meilleures conditions.

Lire

Résultats provisoires : l’annonce est repoussée à 19H, selon la CENI

Oct 17, 2015

résultats provisoires de la présidentielle du 11 octobre 2015 par la CENILes résultats provisoires de l’élection présidentielle du 11 octobre dernier étaient annoncés par la CENI pour ce début d’après-midi du samedi 17 octobre 2015. Mais, avant cette publication, la CENI devrait annoncer les résultats des deux circonscriptions électorales restantes : Ratoma et New-York.

Lire

Cellou Dalein compte sur les manifs et non la Cour Constitutionnelle : voici la déclaration

Oct 17, 2015

Cellou Dalein DialloQuelques heures avant l’annonce des résultats provisoires de l’élection présidentielle, Elhadj Cellou Dalein Diallo, le principal adversaire du président Alpha Condé, lance à ses militants et sympathisants un appel à la retenue ; mais un appel teinté d’une grande révolte. Une révolte que l’opposant n’est pas prêt à taire, ni à négocier devant des cours et tribunaux (en l’occurrence la Cour Constitutionnelle) qu’il accuse d’obéir plus au vœu de son adversaire de président que de la Loi. L’homme compte donc sur des manifestations pacifiques le moment venu… 

Lire

Cellou Dalein dénonce une mascarade électorale organisée par la CENI et l’administration

Oct 17, 2015

Cellou Dalein DialloDans une déclaration rendue public ce samedi 17 octobre 2015, le principal adversaire du président sortant (et réélu) a dénoncé le processus électoral qui semble repousser la démocratie dans notre pays. Révolté par ces pratiques qui l’ont poussé à quitter le processus électoral, Cellou Dalein Diallo ne compte pas sur l’appareil judiciaire pour se faire entendre. Il accuse la justice guinéenne d’être inféodée au régime et annonce des manifestations à l’avenir. Mais, en attendant, l’opposant demande à ses militants la retenue…

Lire

Cellou Dalein Diallo : « Je ne ferai pas de recours à la Cour Constitutionnelle »

Oct 17, 2015

Cellou Dalein Diallo, discours du nouvel an 2015Dans une déclaration lue devant les médias, à 11H 20′, Cellou Dalein Diallo a appelé ses militants à la retenue, après avoir dénoncé un hold-up électoral. Le chef de file de l’opposition, très amer face à ce qu’il a appelé un simulacre d’élection, a prévenu qu’il ne fera pas « recours à la Cour Constitutionnelle », a appris Guineematin.com à travers deux de ses reporters présents à Dixinn.

Lire

Dans l’attente de « l’importante déclaration » de Cellou Dalein Diallo

Oct 17, 2015

presseIls sont nombreux, les journalistes, proches, collaborateurs et courtisans du chef de file de l’opposition à prendre d’assaut son domicile dans la matinée de ce samedi 17 octobre 2015. Elhadj Cellou Dalein Diallo doit y faire une déclaration, sans doute sur son acceptation ou refus de sa défaite face à la marée jaune d’Alpha Condé qui aura concrétisé un « coup KO » annoncé depuis plusieurs mois.

Lire