Femmes, Développement et Droits Humains en Guinée (F2DH)C’est avec des slogans comme « Non à la violence faite aux femmes ! Justice pour les victimes ! Respectons les femmes ! » que les militants des libertés et droits humains ont commencé la manifestation de ce mercredi 4 novembre 2015 contre l’impunité des violences faites aux femmes, notamment le viol.

Après le carrefour du Port Autonome de Conakry, les manifestants ont marché vers le ministère de l’Action sociale où une porte parole a lu un mémorandum à la ministre pour demander notamment un centre d’accueil pour les victimes et des lois pour réprimer sévèrement les violeurs.

Ibrahima Sory Diallo

Ibrahima Sory Diallo manifeste contre les violences faites aux femmes, notamment les viols

Après le ministère de l’Action sociale, les manifestants ont de nouveau battu le pavé pour le ministère de la Justice où le ministre a commencé par refuser l’accès avant de sortir à 11 heures 11’…

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo est le manifestant de Guineematin.com contre le viol

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin