fadi-wazni-kory_kondianoLe consul honoraire du Royaume des Pays-Bas, Fadi Wazni, accompagné de membres du Groupe d’amitié Benelux – Belgique, Pays-Bas, Luxembourg – a rendu visite au président de l’Assemblée nationale guinéenne, Claude Kory Kondiano, vendredi 25 novembre 2016. La rencontre a eu lieu dans le bureau de celui-ci, au Palais du peuple. Le consul honoraire lui a assuré que les Pays-Bas soutiendront le parlement guinéen et contribueront au développement de la Guinée.

Les discussions ont porté sur les voies par lesquelles des projets susceptibles d’être réalisés par la coopération néerlandaise peuvent être identifiés et élaborés, mais aussi sur les aspects relevant de l’Assemblée nationale, tels que le Groupe d’amitié, le jumelage de villes, la coopération dans les domaines de la culture et de l’éducation ou l’affectation de ressources humaines, techniques et financières. Le tout pour soutenir le développement de la Guinée.

fadi-assemblee-nationale-honorable-dioulde-sowEn l’absence d’une ambassade des Pays-Bas en Guinée, Fadi Wazni s’est, depuis qu’il est devenu consul honoraire, appliqué à augmenter les prérogatives du consulat et s’est fortement impliqué dans la promotion de la coopération guinéo-néerlandaise. À cet effet, il a reçu à Conakry plusieurs missions de coopération et de nombreux projets sont envisagés pour participer au développement de la Guinée, car elle est désormais éligible aux différents programmes de coopération néerlandais.  Les Pays-Bas, comme la plupart des pays occidentaux, lient leur coopération à la démocratie, la bonne gouvernance et l’État de droit. À leurs yeux, la Guinée a fait des efforts importants dans ces domaines et est parvenue au point d’éligibilité.

fadi-koryAprès sa rencontre avec le président de l’Assemblée nationale guinéenne, Fadi Wazni a déclaré au micro de Guinéematin.com : « J’ai été invité en tant que consul honoraire du Royaume des Pays-Bas à venir rencontrer le président de l’Assemblée nationale en présence du Groupe d’amitié Benelux. Nous avons échangé sur la manière de renforcer les relations entre le Royaume des Pays-Bas et l’institution. Le Royaume des Pays-Bas est extrêmement attaché aux vertus démocratiques et il est soucieux du respect de la dignité humaine. La démocratie, représentée par l’Assemblée nationale, est le fondement de la représentation nationale. En conséquence, il est de notre devoir d’appuyer cette institution et d’essayer de l’accompagner pour qu’elle joue un rôle prépondérant dans le développement de la Guinée. »

Le président du Groupe d’amitié Benelux, l’honorable Diouldé Sow, a salué l’engagement du consul honoraire des Pays-Bas pour ce développement. « Nous sommes convenus de travailler étroitement pour dynamiser la coopération entre les deux pays », a-t-il déclaré. Il s’est réjoui du fait que Fadi Wazni est aussi guinéen. Il a souhaité que la coopération porte sur l’agriculture, l’éducation et le transport maritime, entre autres domaines.

En l’occurrence, les Pays-Bas peuvent beaucoup apporter au développement agricole de la Guinée. Avec une agriculture très mécanisée – qui emploie à peine 4 % de la population active –, ils sont le deuxième pays exportateur de produits agricoles du monde. La grande activité de l’agriculture néerlandaise reste l’élevage, qui occupe près de la moitié des exploitations, avec ses célèbres vaches noires et blanches, qui pourraient être croisées avec les Ndaama pour donner un hybride de bovin adapté au climat tropical et plus producteur de viande et de lait que la race foutanienne.

Fadi Wazni est avant tout un entrepreneur. Il est le PDG du consortium SMB-Winning Guinée qui extrait de la bauxite à Boké et la transporte en Chine. Il est très actif dans le social et le communautaire. En tant que consul honoraire des Pays-Bas en Guinée, il avait fait, en juin 2016, un don d’argent à l’ONG Sarinka, dont la fondatrice néerlandaise Alice Scholing est très dévouée pour la cause des enfants non scolarisés. Dans son home de Coyah, créé en 2009, elle et son équipe alphabétise et éduque ces enfants déshérités pour leur donner les meilleures chances d’insertion sociale. L’ONG est également active dans les soins primaires et l’agriculture.

Une chose est sûre, la coopération avec le pays des polders est très prometteuse pour la Guinée.

El Béchir

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin