« 80% des accidentés couchés à l’hôpital sont victimes des taxi-motos », dénonce le gouverneur de Mamou

14 janvier 2017 à 21 09 02 01021

C’est avec ces mots que le gouverneur de la région administrative de Mamou, monsieur Amadou Oury Lammy Diallo, s’est attaqué à la situation des taxi-motos qu’il décrit comme « l’une des plaies les plus gaves pour les citoyens de sa région ». C’était à la faveur de la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an au gouverneur, organisé ce samedi 14 Janvier 2017 dans la salle de réunion du gouvernorat de Mamou, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant local.

Lire

Crimes du 28 septembre 2009 : pourquoi Aboubacar Sylla est favorable au retour de Dadis Camara en Guinée

14 janvier 2017 à 18 06 11 01111

L’assemblée générale du parti de l’Union des Forces pour le Changement (UFC) s’est tenue ce samedi 14 janvier 2017 à son siège national sis à Taouyah, dans la commune de Ratoma. La rencontre, dirigée par Aboubacar Sylla, a porté sur des sujets relatifs au dossier du massacre du 28 septembre 2009, à l’arrestation de Toumba Diakité à Dakar, au retour avorté de Moussa Dadis Camara en Guinée et à la mauvaise gouvernance actuelle, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Détournement au sein du parti présidentiel ? Saloum Cissé annonce mission d’inspection

14 janvier 2017 à 17 05 56 01561

Comme nous l’annoncions précédemment, l’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir s’est ténue à son siège national à Gbessia-aéroport, ce samedi 14 janvier 2017. On notait la présence de Saloum Cissé, secrétaire général du parti, Bani Sangaré, secrétaire général au ministère de la Jeunesse, Albert Damantang Camara, ministre de l’emploi et du travail, Lansana Komara, secrétaire administratif du parti, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Sidya Touré tacle les politiciens qui s’aventurent à Sékhoutoureyah : «quand on les rencontre, ils se cachent…»

14 janvier 2017 à 17 05 41 01411

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, l’Union des Forces Républicaines a tenu son assemblée hebdomadaire à son siège à Matam. L’occasion a été mise à profit par le président Sidya Touré pour tacler certains opposants qui se cachent pour aller à Sékhoutoureyah, a constaté Guineematin.com, à travers deux de ses reporters.

Lire

Sidya Touré contre la nomination des chefs de quartier par les partis majoritaires : voici ses arguments

14 janvier 2017 à 16 04 13 01131

De nombreux militants de l’Union des Forces Républicaines (UFR) ont pris d’assaut le siège du parti à Matam, ce samedi 14 janvier 2017, pour assister à l’assemblée générale présidée par Sidya Touré. Le Haut Représentant du chef de l’Etat était entouré de ses principaux lieutenants : les députés Deen Touré, Ibrahima Bangoura, Babara Fofana, Bakary Goyo Zoumanigui, Hadja Aissata Daffé et de nombreux membres du bureau exécutif du parti républicain, a constaté Guineematin.com, à travers deux de ses reporters.

Lire

Sidya Touré à l’assemblée générale de l’UFR : forte mobilisation des militants

14 janvier 2017 à 13 01 32 01321

Ils sont nombreux à prendre part à l’Assemblée hebdomadaire du parti républicain, ce samedi 14 janvier 2017, à Matam. On y note la présence du président Sidya Touré (revenu récemment d’un long séjour à l’étranger) et de ses principaux lieutenants : Ibrahima Bangoura, Babara Fofana, Hadja Aissata Daffé, Bakary Goyo Zoumanigui, madame Béatrice…

Lire

Faya Milimono ou l’impossible constance (Libre Opinion)

14 janvier 2017 à 12 12 45 01451

Par Kadija Diallo, New York City : Faya Millimono veut imposer ses vues partout et s’emporte pour un oui ou pour un non. Verrouillé à tout consensus, il est en passe de devenir un épouvantail pour ses pairs, un allié indésirable dans une coalition politique, parce que versatile et incertain. Il a décidément la bougeotte. C’est à croire qu’il ne sait pas ce qu’il veut. En tout cas il ne s’entend avec personne sur l’échiquier politique guinéen, il rue dans les brancards lorsqu’on lui dénie son magistère. Faya veut toujours dicter sa loi aux autres. Sinon, c’est le clash !

Lire