Dans la nuit du mercredi 15 à ce jeudi 16 mars 2017, une station service située à Gadha Pety, dans la commune urbaine de Pita a été attaquée par des malfrats. Ces derniers, près d’une dizaine, tous habillés en tenue militaire et armés jusqu’aux dents, ont, pendant l’opération, emporté une importante somme d’argent, a appris Guineematin.com de sources locales.

Selon Amadou Diogo Bah, le gardien du jour de ladite station, les cambrioleurs l’ont sévèrement ligoté et enfermé dans une toilette du site avant d’effectuer leur sale besogne. Ensuite dit il, « ils ont endommagé les cadenas et défoncé les portes métalliques avant d’accéder au coffre fort qui contenait une somme importante d’agent ».

Outre le fait d’avoir dépouillé le coffre fort de la station, le gardien précise que les présumés voleurs ont également emporté avec eux, son fusil calibre 12 avec six balles ainsi que son téléphone portable.

Après l’opération de cambriolage, le gardien a aussitôt été admis à l’hôpital pour des soins intensifs compte tenu de la gravité de ses blessures consécutives à la torture exercée sur lui par les malfrats.

Comme à chaque cambriolage, des investigations ont été annoncées pour identifier et arrêter les présumés voleurs en fuite.

Précisons que cette autre attaque vient augmenter l’inquiétude chez le personnel des stations services fréquemment attaquées par les malfrats ces derniers temps.

Pour rappel, dans la nuit du 26 février dernier, c’est une station de la préfecture de Dalaba qui avait aussi été la cible d’une attaque avec deux coffres forts emportés.

Yayé Aïssata Diallo pour Guineematin.com

Tél: (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin