En prélude au semi-marathon Total-Guinée de Conakry, prévu le 14 mai prochain, les organisateurs de cet évènement ont conféré ce vendredi 24 mars 2017 avec les médias nationaux. La démarche vise à présenter cette 5ème édition dans ses particularités. C’était en présence du ministre des sports, des représentants du ministère de la santé, de la fédération guinéenne d’athlétisme et des sponsors, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Ce semi-marathon, organisé en partenariat avec la BICIGUI, la SOBRAGUI et Orange-Guinée, sera disputé sur les trajets de 21, 12 et 5 kilomètres. La particularité de cette 5ème édition, selon les organisateurs, est l’augmentation du nombre de coureurs qui passe de 400 lors de la première édition, en 2012, à 4 ou 5 000 athlètes. En plus, Total Guinée et ses partenaires comptent apporter une autre innovation qui consiste à « permettre aux personnes des 2ème et 3ème âge d’effectuer une marche sportive dont le départ est prévu à l’héliport de Belle vue avec le slogan : Je marche et cours pour mon cœur », a dit Cheikh Oumar Diallo, directeur général de Total Guinée. Une démarche qui s’inscrit, précise-t-on, dans le cadre de la lutte contre les maladies cardiovasculaires.

De son côté, Siaka Barry, ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, a salué la persévérance qui anime les organisateurs du semi-marathon de Conakry. Pour lui, cet évènement arrive à un moment où « nous sommes entrain de faire de la diversification de notre sport et de la construction de la performance sportive, le levier de l’action gouvernementale en faveur de la jeunesse guinéenne », a expliqué monsieur Barry.

Selon les organisateurs, cette 5ème édition « connaîtra une forte présence de la famille africaine et mondiale de l’athlétisme car au même moment, 16 pays ouest africains seront à Conakry pour le championnat régional d’athlétisme Senior et Junior de la région 2 et 65 officiels de haut niveau….. ».

En outre, la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) et la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF) ont choisi madame Fatou Cissoko, juge internationale, comme déléguée technique de la compétition.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin