Dans la journée de ce mardi, 4 avril 2017, le service du contrôle de qualité de la préfecture de Kindia a procédé à l’incinération de 7, 9 tonnes de produits périmés qui ont été récupérés dans les différents magasins et boutiques de la préfecture de Kindia, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Après plusieurs années d’accumulation de petits lots périmés, retirés du circuit commercial par le service préfectoral du contrôle de qualité de Kindia, l’incinération a eu lieu ce mardi. Ces produits calcinés sont composés de plusieurs articles divers dont entre-autres : des produits pharmaceutiques (2, 5 tonnes), cosmétiques (1,4 tonne), alimentaires (3 tonnes) et une tonne d’autres produits.

Cette cérémonie a eu lieu dans le district de Sèguèyah, situé à 7 Km de la commune urbaine de Kindia.

Selon Mamadou Adama Diallo, responsable du service préfectoral du contrôle de qualité de Kindia, c’est après plusieurs années de campagne qu’ils ont réussi à récupérer ces différents produits périmés dans la préfecture. « Depuis 3 ans nous sommes entrain de ramasser ces produits périmés. La sensibilisation qu’on a eu à faire au niveau des vendeurs, des commerçants et des boutiquiers a porté fruit. Des fois, c’est de 4 à 5 boites périmées qu’on trouve dans les magasins et c’est n’est plus une quantité comme auparavant. Depuis que nous avons commencé à sensibiliser ça fait à peine 4 ans et avec toutes ces luttes, nous avons quand même réussi à avoir cette quantité », explique Mamadou Adama Diallo.

En prenant la parole, le préfet de Kindia, Nfanssoumane Touré a remercié les différents agents de ce service pour les efforts consentis pour la réussite de cette campagne. « Pour la préservation de la santé humaine, il faut qu’il y ait la participation de tous. Donc, le contrôle de qualité des produits a aussi un rôle important dans ce processus et je les remercie pour les efforts fournis et les encourage à aller dans ce sens. Parce qu’on connait l’immensité des produits consommables et même à autres usages aussi circulent dans nos villes, nous sommes obligés de redoubler d’efforts afin de permettre à notre population de vivre dans les meilleures conditions », a-t-il dit.

A rappeler que cette cérémonie a été rehaussée de la présence plusieurs responsables de la préfecture notamment ceux de la justice, des forces de défense et de sécurité et les médias locaux de la préfecture de Kindia.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guinéematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin