Macenta : des responsables locaux commencent à payer les frais de la visite de Cellou Dalein

Le passage de Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition, dans certaines localités de la Guinée forestière a coûté cher à certains responsables locaux. C’est ainsi qu’une décision du préfet de Macenta, en date du 3 mai dernier, a suspendu le président du district de Bokony, a appris Guneematin.com, d’une source bien informée.

Monsieur Koulouba Koivogui, président dudit district, situé à 12 kilomètres de la commun urbaine, a été suspendu « pour faute lourde jusqu’à nouvel ordre ». Une décision signée par le secrétaire chargé des collectivités décentralisées, Abdoulaye Mory Condé, en l’absence du préfet Pascal Dembadouno, qui serait malade et en traitement à Conakry.

Les motifs invoqués sont notamment « l’organisation d’une manifestation folklorique suivie d’une présentation du futur candidat de l’UFDG à a mairie de Bokony… ».

Notre source ajoute qu’il est prévu le lundi prochain, 15 mai 2017, l’installation d’un nouveau président de district à Bokony en remplacement de Koulouba Koivogui.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS