Une délégation du bureau politique national du RPG arc-en-ciel a participé, dans l’après midi d’hier dimanche 11 juin 17, à la désignation d’un nouveau bureau de la délégation spéciale de la commune rurale de Friguiagbé, dans la préfecture de Kindia, a appris sur place Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Cette désignation intervient neuf mois après la suspension de l’ancienne délégation spéciale pour malversation financière par les autorités administratives. Depuis le mois de septembre 2016, Fodé Nikoln Soumah, président de la délégation spéciale d’alors et les autres membres de la commune rurale de Friguiagbé, située à 15 Km du chef de la préfecture de Kindia, avaient été demis de leurs fonctions par l’ex-préfet Mohamed Deen Camara. Selon des sources concordantes, l’équipe dirigeante de cette commune aurait détourné plus de cent millions de nos francs dans la caisse de cette localité.

C’est pour désamorcer cette crise qui fragilise le tissu social entre les fils et filles de Friguiagbé, que le bureau politique national du RPG arc-en- ciel a dépêché hier dimanche une équipe afin d’assister à la désignation des membres de ce nouveau bureau. Dans une salle de délibération remplie, Sanoussy Bantama Sow, chef de la mission, accompagné de plusieurs cadres du RPG et le ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Cheikh Taliby Sylla ont rencontré les différents acteurs impliqués à la désignation de ce nouveau bureau. Il s’agit notamment des sages, des jeunes et des femmes.

Il aura fallu près de 2 heures de débat houleux entre les différentes parties pour que le choix tombe finalement sur Ousmane Keita alias Dorty, responsable de la section RPG de Friguiagbé, pour diriger les destinées de cette commune rurale.

Pour Sanoussy Gbantama Sow, cette désignation de Dorty permettra de débloquer la crise à Friguiagbé. « C’est une fierté pour moi parce que ça fait près de neuf mois la commune rurale de Friguiagbé n’avait pas de responsable. Et vous avez vu, nous avons trouvé solution en l’espace de 2h. Donc, c’est un réconfort pour cette localité. On dit souvent qu’un mauvais chef est mieux que ne pas avoir de chef. Toutes les activités étaient bloquées, mais avec la désignation du nouveau chef, tout se passera bien », a expliqué ministre le conseiller du président.

Selon Cheick Taliby Sylla, natif de la région, cette rencontre a été une occasion pour trouver solution aux différends qui minent sa commune d’origine. « La section RPG a fait son choix, ce choix a la volonté des jeunes, des femmes et des sages de Friguiagbé. Et cette rencontre nous a permis de trouver solution aux problèmes auxquels Friguiagbé était confronté. Et à partir de là, nous savons maintenant de quel pied il faut danser », a-t-il dit le ministre de l’énergie.

A noter qu’après la rencontre de ce dimanche, la mission doit rencontrer le bureau politique national pour le compte-rendu avant que le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation ne prenne la décision de confirmer ou pas les nouveaux membres de la commune rurale de Friguiagbé.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél : 620 74 80 10

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin