image d’archive

Le petit Abdourahimi Bah, âgé de 16 ans, qui a été blessé par balles à la gorge, dans une partie de chasse, organisée en groupe à Bourouwal Tappé, Commune Rurale relevant de la préfecture de Pita, vient de succomber à ses blessures, à l’hôpital régional de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la zone.

Selon les informations reçues des proches de la victime, le petit Abdourahimi Bah est décédé quelques minutes seulement après son arrivée à l’hôpital régional de Labé.

Il est à préciser qu’après la fusillade de Bourouwal Tappé, la victime a été évacuée dans un premier temps à l’hôpital préfectoral de Pita où, face à la gravité des blessures, les médecins ont conseillé de continuer sur Labé qui a un hôpital plus équipé.

Après son décès, la famille annonce que l’enterrement se fera ce samedi même dans son village natal de Gnélé, dans la Commune Rurale de Bourouwal Tappé.

La gendarmerie s’est saisie de l’affaire pour déterminer les circonstances dans lesquelles le petit Abdourahimi Bah a été blessé par balles, en pleine brousse.

De Pita, Souleymane Bomboli Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin