Deux présumés bandits ont été arrêtés dans la nuit du vendredi à Samedi, aux environs de 4 heures, au quartier Briqueterie dans la commune urbaine de Kankan, a appris sur place Guineematin.com à travers son correspondant local.

Selon Commandant Lamine Sylla, commissaire adjoint de la police des mœurs de Kankan, ces deux jeunes présumés bandits ont été arrêtés par des militaires. Ils étaient munis d’un pistolet automatique du type TT30 avec une boite chargeur.

Ibrahima Keïta, secrétaire administratif du Conseil des jeunes du quartier Briqueterie est revenu sur les circonstances de l’arrestation des deux mis en cause. « C’est aux environs de 4 heures que les jeunes du quartier Briqueterie ont arrêté un jeune. A mon arrivée, un pistolet est sorti de son sous-vêtement pour tomber sur terre. Nous avons informé les militaires qui son venus le chercher. Arrivée au camp, il dit que ce pistolet a été volé des mains d’une autre personne et cette personne a été aussi arrêtée au quartier Bordeaux dans la commune urbaine de Kankan », a-t-il expliqué.

Selon Ibrahima Kéita, l’individu qui détenait le pistolet se nomme Mamady KABA, orphelin de père. Sa mère est une commerçante de la ville de Kankan.

Aux dernière nouvelles, les deux compagnons d’infortune sont actuellement au commissariat de mœurs pour des fins d’audition.

De Kankan, Amadou Oury Souaré pour Guineematin.com

Tel: 628 42 16 32

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin