La salle de conférence de la mairie de Lola a servi de cadre à un atelier de formation sur la saponification, ce mercredi 30 août 2017. Initié par l’Union Démocratique pour la Mouvance (UDEM), cet atelier a regroupé plus d’une dizaine de femmes et de jeunes issus du parti RPG de Lola, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Implantée à Lola depuis l’année dernière, cette structure qui regroupe les jeunes cadres de la Guinée forestière a pour vision de permettre aux jeunes de la mouvance de se pendre en charge à travers des activités génératrices de revenues.

Selon mayo Doré, chef de mission de l’UDEM en provenance de Conakry, « nous avons jugé nécessaire de trouver des activités génératrice pour les femmes et les jeunes parce que nous ne voudrions pas que les jeunes et les femmes soient toujours entrain de demander de l’argent aux politiciens, à leurs responsables. Nous voulons qu’ils soient autonomes », a-t-il indiqué.

Lors de l’ouverture de cet atelier, le président de la délégation spéciale, monsieur Tayi Jules Doré a invité les participants à accorder de l’importance à cette initiative qui est salutaire.

Pour Kani Chérif de la section de RPG de Lola, « aujourd’hui, nous avons nos enfants qui ont fini les études, mais c’est des branches qu’on néglige alors qu’ailleurs c’est rentable », dit-elle.

En guise d’exemples, madame Kani Chérif s’est accentué sur des exemples des jeunes qui se sont enrichis dans ces activités dans la capitale Conakry.

Au terme de cette journée les femmes et les jeunes se disent très satisfaits de cette formation qui va leur permettre de se prendre en charge.

La séance s’est achevée par la visite du site choisi pour les activités de saponification. La journée de demain jeudi 31 août 2017 sera consacrée à l’achat de matériels préliminaires permettant aux bénéficiaires de cette formation de mener à bien ces activités initiées par leurs fils.

Il faut noter que l’Union Démocratique pour la Mouvance a été créée en 2012 à Conakry. Cette structure qui regroupe plus de 500 jeunes de la Guinée forestière a pour vocation de soutenir les actions du président Alpha Condé.

Cette formation initiée par les cadres de la Guinée forestière a été financée par ses membres à travers des cotisations au sein de l’Union.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin