Publireportage : Dans le cadre du respect du Code de l’Environnement prévu dans le plan de gestion environnemental et social, la Société Minière de Boké (SMB) a payé vendredi, 08 septembre 2017, un montant de 3 milliards 234 millions 246mille GNF aux communautés de Lansanaya, Taloglog Samanya dans le district de Djoumaya et celle de Taloglog Kandoura, district de Guilléré, impactées par la construction de la première piste minière du projet ‘’Alliance Minière Responsable (AMR)’’.

Les communautés riveraines de la première route minière du projet d’AMR ont investi tôt le Vendredi la base vie de la SMB de Malapouya, munies de leurs sacs et de leurs pièces d’identité pour percevoir les montants de leur indemnisation.

Les opérations de payement du montant de compensation par chèque, s’est déroulée le 8 de ce mois de Septembre, en présence des autorités locales, d’un huissier de justice, de l’Observatoire National de la République de Guinée (ONRG) et les représentants de la SMB.

Selon le chargé des opérations de la société AMR, Philippe Kister, cette journée est consacrée uniquement au payement de compensation destinée aux communautés ayant été impactées par la construction de la route minière sur le permis d’AMR. Plus loin, M. Philippe précise : « « Ils sont 37 personnes impactées à bénéficier de ce montant total de 3 milliards 234 millions 246 mille Francs Guinéens.» »

De son côté, le responsable du volet communautaire, Moussa Thiam, a prodigué d’utiles conseils aux bénéficiaires en les invitant à se lancer dans l’exercice des activités génératrices de revenus et, à l’ouverture des comptes bancaires pour mieux sécuriser et rentabiliser leurs fonds.

Un des heureux récipiendaires livre ici ses sentiments : « Nous sommes satisfaits des responsables de la SMB et de ceux d’AMR pour avoir honoré leur engagement vis-à-vis des communautés que nous sommes. En plus, nous sommes persuadés que la cohabitation pacifique et le partenariat gagnant-gagnant vont demeurer dans l’intérêt de chacun de nous …», s’est exprimé Niaïssa Diouldé, le représentant de la communauté Taloglog Kandoura qui a bénéficié une somme de 675 millions, 970 mille Francs Guinéens. Cet avis est partagé par de nombreux autres bénéficiaires qui n’ont pas caché leurs sentiments de satisfaction.

A travers ce geste, les responsables des sociétés SMB et AMR renouent la confiance avec les communautés riveraines de leurs zones d’interventions et contribuent au développement des populations locales.

Par le service de Communication

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin