Comme annoncé dans un de nos précédents articles, un affrontement a éclaté entre deux groupes d’élèves au collège Oméyakoli 1 dans la matinée de ce jeudi 19 octobre 2017 au centre ville de Lola, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Déjà, le mouvement a gagné les écoles de la ville. Tous les élèves ont été libérés par les responsables des établissements. Et, le regroupement de certains au niveau des grands carrefours a créé la panique dans la ville. Très rapidement, les boutiques et magasins ont été fermés.

A la rentrée de l’hôpital, des élèves venus rendre visite à leur collègue, Golona Blaise Honoré, bastonné hier ont brûlé un hangar appartenant à une certaine madame Marissou Condé avec tout son contenu. Dans le quartier Woroyapo, ils ont attaqué le domicile de monsieur Moussa Sakho où ils ont percé les tôles de la maison à l’aide des pierres. Le professeur de mathématiques, Michel Gbaigbai Kolamou a reçu une pierre au niveau de la tête au collège Phinghen-mo. Il a été admis à l’hôpital pour recevoir des soins.

A suivre !

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin