La grève lancée par les enseignants la semaine dernière continue d’endeuiller les familles guinéennes. Après l’assassinat d’un jeune élève à Dabompa hier, un autre adolescent a été tué par balles ce mardi, 21 novembre 2017, à Cosa, dans le secteur Nassouroulaye. Saifoulaye Sadio Bah, originaire de Maci (Pita), a été tué par balles aux environs de 13 heures 30’ au niveau des rails, alors qu’il partait à la mosquée, a appris le reporter de Guineematin.com qui a été dépêché dans la famille mortuaire.

Venu du village pour apprendre la tôlerie à Conakry, Saifoulaye Sadio Bah, âgé seulement de 16 ans a été tué par balles alors qu’il partait accomplir son devoir religieux.

Selon Mouhamadou Billo Bah, oncle et tuteur du défunt, toujours sur le choc, c’est de son lieu de travail qu’il a été informé du décès de son neveu. « J’ai appris qu’il partait à la mosquée lorsqu’il a été fusillé par la police ; et, c’est le policier en service au commissariat central qui l’a tué. Ce sont les jeunes qui ont transporté le corps de Saïfoulaye qui me l’ont dit. Le policier a d’abord tiré une première fois sur sa jambe, ça a déséquilibré mon neveu ; ensuite, il l’a assommé d’un autre tir au niveau de la poitrine », a-t-il expliqué.

Monsieur Bah a demandé au gouvernement de faire arrêter l’assassin de son neveu, surtout que « toute le monde connaît qui est ce policier »…

Egalement interrogée par Guineematin.com, madame Oumou Hani Bah, tante du défunt a dit son indignation et sa préoccupation face à cette attitude des forces de l’ordre qui tuent les enfants des autres. Cette femme a surtout demandé qu’on mette aux arrêts cet agent de la police qui est déjà connu de tous et qui relève du commissariat central de Nongo…

Selon des informations confiées à Guineematin.com, des policiers se sont pris à des familles au niveau de Nassouroulaye en les frappant et jetant par terre leurs marmites.

Guineematin.com présente ses condoléances à la famille de feu Saifoulaye Sadio Bah.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin