Le président Alpha Condé a été accueilli à Siguiri le dimanche dernier, 14 janvier 2018, dans le cadre de la célébration en différé du 59ème anniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance nationale. Cette réception a occasionné des accidents de la circulation, à l’image de la ville de Kankan. C’est au moins 32 blessés qui ont été comptabilisés, dont un a été évacué sur Bamako, a appris sur place Guinematin.com, à travers son correspondant local.

Selon le directeur de l’hôpital préfectoral de Siguiri, Dr Lanciné Sacko, « j’ai ordonné de mettre en circulation trois ambulances pour transporter les accidentés. On a reçu 32 accidentés, dont un a été évacué à Bamako, sur ordre de sa famille. Il est tombé derrière un véhicule », a expliqué le médecin.

Interrogé sur les rumeurs qui ont fait état d’un décès enregistré, Dr Lanciné Sacko dit que « s’il y a eu de mort, l’hôpital n’a pas été saisi. Le cas de mort qu’on a enregistré, c’était une dame qui venait de Kankan et son véhicule a fait un accident. Elle a trouvé la mort », dit-il.

De son côté, Dr Damou Camara, le président de la Croix Rouge de Siguiri, accuse la commission d’organisation. « J’accuse l’organisation. Les mesures de sécurité n’étaient pas à la hauteur. Même les membres de la Croix Rouge avaient des difficultés d’accéder aux blessés. C’était une insécurité totale ! Désormais, il faudrait que les organisateurs prennent les disposition », suggère-t-il.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin