L’incident s’est produit hier, mercredi 31 janvier 2018, le jour du carnaval géant organisé par l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Très tôt le matin, les militants et sympathisants du parti étaient dans les rues de la commune pour soutenir la liste de l’UFDG. C’est au cours de cette démonstration de force du parti que les incidents de se sont produits, a appris sur place Guineematin.com à travers son correspondant local.

D’après nos sources d’informations, le cortège avait rallié la route de l’aéroport de Siguiri où est situé le collège de Nanamoudoukoro. C’est lors du passage dudit cortège que des élèves sont sortis pour jeter des pierres sur les militants du principal parti de l’opposition en Guinée.

Interrogé sur les faits, Monsieur Alpha Sidibé, proviseur du lycée Kankou Moussa, et témoin de la scène, s’est exprimé en ces termes : « la campagne est un droit reconnu. Hier, les élèves ont provoqué le cortège de l’UFDG. Le cortège passait quand les élèves ont jeté les prières contre le cortège de l’UFDG. Il faut que le principal du collège prenne ses responsabilités. Heureusement que les militants n’ont pas répondu à la provocation ».

Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour disperser les élèves. L’incident n’a enregistré aucun blessé, ni dégât.

Nous y reviendrons !

De Siguiri, BERETE Lancei Condé, pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin