Comme partout en Guinée, les 319 138 électeurs de Siguiri étaient convoqués ce dimanche 04 février pour élire les 41 conseillers communaux. Le matin, un léger retard a été constaté dans l’ouverture de certains bureaux de vote au centre de la préfecture, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Au niveau de Soni Pêche, on a accusé le chef du secteur d’avoir retardé le matériel électoral de ce bureau de vote. « Nous sommes venus à 6 heures ; et, c’est à 8 heures que le chef du secteur s’est présenté avec le matériel. Après lui, la sécurité aussi est venue en retard », a dénoncé madame Tadi Camara, la présidente du bureau de vote.

Le même constat a été fait au collège Amadou Koro où les membres du bureau de vote sont restés en attente du matériel jusqu’à 8 heures et quelques. A la place publique, c’est le président du bureau de vote qui était absent.

Interrogé dans la matinée, le chef du quartier, Siaka Camara, a déploré l’absence du premier responsable de son bureau de vote. « J’ai cherché partout, le président du bureau qui devait être là avant tout les autres n’est pas venu. Maintenant, puisqu’il est 9 heures, je suis obligé de le remplacer par son adjoint », a-t-il dit.

A ces multiples problèmes, il faut ajouter la faible participation des électeurs dans cette préfecture. Dans plusieurs bureaux de vote, les membres n’étaient pas occupés. Beaucoup de citoyens rencontrés estiment d’ailleurs que les résultats sont déjà connus avant le scrutin d’où leur manque de courage d’aller voter. « Je n’ai pas voté parce que la fraude est claire. Un adage enseigne que la femme qui prépare pour son enfant se sert toujours à volonté », a dit Abou Condé, citoyen de la localité.

Il faut souligner qu’en dépit des promesses faites par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), des manquements ont été signalés un peu partout dans le pays. C’est notamment l’absence des kits ou des registres pour le vote par dérogation dans certains bureaux ainsi que des cas de fraudes et de bourrage d’urnes dans plusieurs autres endroits.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin