Alors que la circulation routière était normale dans la matinée de ce mardi, 27 février 2018, elle s’est tout d’un coup dégradée sur le tronçon Bambéto-Hamdallaye. Des barricades dressées sur la route sont à l’origine de la perturbation de la circulation, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Les automobilistes évitent désormais l’axe Bambéto-Hamdallaye. Ceux qui s’y aventurent sont obligés de rebrousser chemin en ce lendemain de la première journée ville morte appelée par l’opposition républicaine pour contester ce qu’elle a appelé « le détournement des votes par le pouvoir du président Alpha Condé ».

Actuellement, une fois au carrefour de Bambéto, les usagers de la route prennent la direction de l’Aéroport ou de Kipé.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, des jeunes ont barricadé la route et c’est seulement les motards qui circulent sur ce tronçon en ce moment (11 heures 20 minutes). Ceci a entraîner des embouteillages à Bambéto où la situation est plutôt calme. Les nombreux policiers et gendarmes qui stationnaient là depuis le matin viennent de prendre la direction de Hamdallaye.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo depuis Bambéto pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin