Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, continue son périple dans la Guinée profonde. Après le lancement des épreuves du concours d’accès aux écoles techniques et professionnelles, Lansana Komara, s’est rendu au siège de l’antenne régionale de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) de Kankan, a constaté sur place Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

Depuis sa création en 2011 par le président de la République, l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) continue d’accompagner les jeunes diplômés dans la recherche de leur premier emploi. Pour atteindre donc les objectifs qui lui ont été assignés, son directeur général Sékouba Mara, avec l’appui du gouvernement guinéen et des partenaires au développement, s’est investi à implanter des antennes dans les régions administratives du pays.

C’est dans ce cadre de l’agence de l’AGUIPE de Kankan a été inaugurée le 08 février 2017 par le président de la République, Professeur Alpha Condé. Depuis, elle a enregistré près de 500 chercheurs d’emplois.

Mory Kouyaté

Selon Mory Kouyaté, responsable adjoint de l’AGUIPE de Kankan, son service enregistre au-moins 15 demandeurs d’emploi par jour. « Quand les demandeurs d’emplois viennent nous voir, nous leur donnons du conseil et nous les orientons. Aussi, quand il y a la formation, nous les formons pour qu’ils aient de l’emploi. Ici, ce n’est pas moins de 500 jeunes que nous avons formés. Nous les formons en techniques de recherche d’emploi, en entreprenariat et dans beaucoup d’autres domaines », a-t-il expliqué.

Très heureux de l’engouement que la création de cette agence a suscité auprès de la jeunesse, Sékouba Mara, le directeur général de l’AGUIPE, a remercié les cadres de la structure pour la bonne gestion des locaux : « Le centre est dans un cadre accueillant. La propriété y est comme on l’a laissée et le travail des collaborateurs se fait dans un environnement propre et qui s’y prête à la qualité que nous souhaitons. Vous le savez, en créant ces centres de formation qu’on a appelés maisons de l’emploi et des compétences, nous avons voulu avoir l’ensemble des éléments accompagnant les demandeurs d’emploi.

Vous savez comme Conakry ou dans les autres régions, l’espace formation, l’espace entrepreneuriale, l’espace accueil, l’espace employabilité, suite à une mission avec monsieur le ministre Damantang Albert Camara au Maroc, ont été établis comme éléments indispensables pour cerner l’accompagnement des demandeurs d’emploi », a-t-il introduit.

En outre, Sékouba Mara s’est réjoui de la qualité du travail sur le terrain et des résultats déjà enregistrés : « A date, on est à près de 500 jeunes de la région qui sont inscrits, qui sont en train d’être accompagnés. Il y a plus de 300 jeunes qui ont bénéficié d’un accompagnement de l’AGUIPE. C’est une satisfaction, parce que ça nous permet au-delà de la région de Kankan, d’implémenter des projets comme le projet booster les compétences pour l’employabilité des jeunes dans sa composante 2 de l’éducation à l’emploi, qui concerne tout le pays à travers nos partenaires de la Banque Mondiale qui ont bien voulu financer cette activité.

Et au-delà de ce projet, d’autres activités seront implémentées à travers cette structure, et la communication de ce centre avec le siège de Conakry se fait. Parce que tout ce qui est fait ici est à l’image de Conakry ou à l’image du projet. Donc c’est un ouf de soulagement que ce local soit bien tenu, et je vais appeler les uns et les autres à poursuivre le travail pour atteindre les objectifs assignés par le président de la République au Premier ministre et au ministre Lansana Komara », a dit le DG de l’AGUIPE.

Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com à Kankan

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin