Après une mauvaise entame des éliminatoires de la CAN 2019, le Rwanda vient défier la Guinée demain vendredi, 12 octobre 2018 à Conakry. Et, l’équipe rwandaise entend profiter de ce match contre syli national de Guinée, leader du groupe pour se relancer dans la course à la qualification. C’est ce qu’a laissé entendre l’entraîneur Rwandais, Mashami Vincent, en conférence de presse d’avant match ce jeudi, 11 octobre 2018, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Dans la poule G, le Rwandais est le pays qui a fait le plus mauvais début des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019. L’équipe rwandaise a perdu ses deux rencontres disputées et se retrouve avec 0 point après deux journées. Et, elle vient affronter le syli national de Guinée, leader du groupe avec 6 points, au stade du 28 septembre de Conakry. Un match que le sélectionneur, Mashami Vincent veut remporter pour se relancer.

Mashami Vincent

« Nous sommes venus à Conakry dans l’espoir de faire un bon match et de se relancer dans la course à la qualification. Nous sommes préparés pour ce match, on est venus ici à Conakry concentrés, même si nous savons qu’il est difficile de jouer contre une équipe qui joue chez elle, devant ses fans et qui est devant nous au classement. Ce n’est pas facile mais nous allons saisir notre chance », a indiqué le coach du Rwanda.

Même si son équipe a raté ses deux premières sorties, Mashami Vincent pense que la qualification n’est pas encore perdue. Mais, il est conscient tout de même que la rencontre de Conakry ne sera pas plus facile que les deux précédentes. « Nous, nous sommes une équipe jeune qui est en phase de construction. Certes, nous avons perdu nos deux premières sorties, mais rien n’est encore joué.

La Guinée a des grands joueurs et des joueurs qui jouent dans de grands clubs, comme Naby Keita, François Kamano, Amadou Diawara… Et nous ce n’est pas le cas. Mais nous avons tout de même corrigé les erreurs de nos précédentes sorties et c’est à nous de travailler dur pour faire le résultat. Nous vous invitons à venir demain pour suivre ce match, parce que nous avons des arguments à faire valoir », a promis l’entraîneur.

Après ce match aller, la Guinée se rendra à Kigali le 16 octobre prochain pour le retour.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin