Grève des enseignants (SLECG) : manifestation des élèves à Labé (avec vidéo)

Dans la matinée de ce lundi, 22 octobre 2018, plusieurs élèves en colère sont descendus dans les rues de la commune urbaine de Labé pour protester contre la prolongation des vacances scolaires en raison de la grève générale et illimitée des enseignants qui perdure encore, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Cette première journée de protestation a été minutieusement préparée par les organisateurs qui ont convié leurs collègues a rallié la place des Martyrs de Labé ce lundi, 22 octobre 2018, aux environs de 10 heures. Les manifestants ont fait usage de cailloux pour sortir les élèves qui suivaient des cours dans certains établissements scolaires du privé.

Pour Daouda DIALLO, un des porte-paroles des manifestants, ils ne pouvaient pas rester les bras croisés à la maison et laisser certaines écoles privées de la place donner les cours.

Ainsi, l’agitation de ce lundi est la première sortie d’une série de manifestations envisagée par les élèves de la commune urbaine de Labé où les manifestants promettent de revenir le mercredi prochain. Ils ont évité la journée du mardi, parce qu’ils auraient appris que l’opposition a prévue de manifester ce jour dans la commune urbaine de Labé.

Même si un cordon de sécurité était installé à Kouroula pour protéger la Direction Préfectorale et l’Inspection Régionale de l’Education, aucun incident majeur n’a été signalé au cours de la manifestation des élèves dans les rues de Labé ce lundi, mais, le bureau préfectoral du SLECG multiplie les appels pour que les parents acceptent de garder leurs enfants à la maison jusqu’à la fin de la grève des enseignants.

Car, selon le secrétaire général adjoint du SLECG de Labé, Mamadou Adama Barry, le risque est élevé en laissant les élèves venir à l’école au moment où les enseignants ne sont pas prêts à reprendre les cours.

Aux dernières nouvelles, les autorités locales ont engagé une série de concertation avec les syndicalistes et les acteurs de la société civile dans le but de ramener le calme dans la cité.

A suivre !

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (0024) 622 269 551 & 657 269 551

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS